Publié dans Recettes et gourmandises

Bruxelles vue par l’estomac

Impossible d’échapper aux frites. Les gaufres… encore plus difficile. Vous connaissez peut-être la carbonnade flamande (dont il existerait autant de recettes que de familles !), le waterzooi. Ne parlons pas du chocolat belge, un article n’y suffirait pas.

Mais connaissez-vous les cuberdons ?? C’est notre découverte gastronomique du week-end de Pâques passé dans la capitale belge. Bien sûr, les gens du coin connaissent ce bonbon depuis un bon bout de temps, mais nous, aventureux français que nous sommes, avons testé ladite friandise avec un plaisir non dissimulé dans cet excellent et très agréable restaurant, qui propose dans sa carte une glace aux cuberdons… à se pââmer ! Ni une ni deux, l’achat d’un assortiment de cuberdons s’est rapidement imposé à nos papilles curieuses.  Il en existe à plusieurs parfums fruités, rien de chimique, la fabrication est artisanale. Si des lecteurs belges passent par ici, n’hésitez pas à donner des précisions supplémentaires à nous, petits français curieux de tout !

En passant, une autre adresse de restaurant à vous faire partager ! Ambiance conviviale garantie !

(Clic clic sur les photos pour mieux vous régaler avec les yeux !)

(Retour au sommaire Bruxelles)

Written by Sév

Publicités

16 commentaires sur « Bruxelles vue par l’estomac »

  1. Bonjour,
    Lors de mon dernier passage à Bruxelles en décembre dernier, je n’ai pas oublié de m’en acheter. Je regrette de ne pas en trouver ici.
    Le vrai est le plus foncé. Coulant à l’intérieur, un délice. Et je comprends que vous aimiez. Cela se prononce effectivement comme Oth l’indique.
    Et même maintenant, le goût là-bas s’est modifié. Il faut aller s’égarer à la rue Haute dans les Marolles, derrière le Palais de Justice, pour essayer d’en trouver des authentiques. Car ceux vendus dans l’ilôt Sacré, sont loin de me rappeler ceux de mon enfance.
    Mais il n’y a rien à faire, je craque quand même 🙂

    1. Le cuberdon fut une réelle découverte pour nous ! Je ne saurais plus te dire dans quelle boutique et quel quartier nous avons fait nos emplettes… Merci pour tes précisions, on saura pour une prochaine fois !

    1. Le cuberdon au contraire est assez ancien, bien avant la guerre, mais la pénurie de gomme arabique entre 1940 et 1945 l’a presque fait passer dans l’oublis
      Les puristes vous diront que seuls ceux à la framboise sont les « vrais », mais il a évolué et se décline en un tas de parfums délicieux
      toujours préférer les fabrications artisanales, car les cuberdons industriels ne sont que du sucre aromatisé et très peu de gomme, juste assez pour donner la texture, j’en ai même vu sans sirop à l’intérieur (infect)
      OK, les bons ne sont pas bon marché, mais à 60 piges, je préfère me faire plaisir avec quelques uns que tout un sachet de sucre et essayer de retouver le goût de ceux de mon enfance, bien que mon père me disait déjà à l’époque qu’ils ne valaient pas les siens

  2. j’en avais jamais entendu parler judsqu’il y a un mois,une blogueuse en parlait .Moi,en Belgique,c’est chocolat nchocolat et …chocolat

  3. Si vous avez vraiment aimé la Carbonade… J’en ai fait une fois. Namoureux (Belche de son état!) l’a trouvée parfaite, et ma mère, qui ne connaissait pas, s’est pâmée! Moi j’sais pas, j’mange pas d’viande quasiment! Et surtout pas de la bidoche rouge pas hachée!
    En tout cas, plus facile à faire tu meurs. J’te file mon lien si ça te tente… http://lydoue.canalblog.com/archives/2013/03/26/26740866.html
    Ça embaume, des heures durant, la maison… Ça, j’adore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s