Publié dans Arts & lettres

Déménager

(chambre de Zébulon)

Quitter un appartement.
Vider les lieux. Décamper.
Faire place nette.
Débarrasser le plancher.
Inventorier ranger classer trier
Éliminer jeter fourguer
Casser
Brûler
Descendre desceller déclouer
décoller dévisser décrocher
Débrancher détacher couper tirer
démonter plier couper
Rouler
Empaqueter emballer sangler
nouer empiler rassembler
Entasser ficeler envelopper
protéger recouvrir entourer
serrer
Enlever porter soulever
Balayer
Fermer
Partir.

Georges Pérec

Nous sommes en train de vivre ce poème, nous ne l’avons pas encore terminé mais beaucoup d’actions sont faites, sont en train de se faire ou vont se faire prochainement.

Sév & oth67

Publicités

29 commentaires sur « Déménager »

  1. Oh la la ! je connais ! et le poème convient très bien à l’ambiance de ce qui se passe.
    J’ajouterais, du courage, de l’huile de coude, de bons amis s’ils sont disponibles.
    J’espère que tu restes dans ta si belle région. Attention au transfert du fournisseur d’accès internet. Dans le cas où tu gardes le même, il faut s’y prendre au moins quinze à trois semaines à l’avance.

    Voir ces cartons me rappelle l’année dernière mon déménagement et mes cartons dans notre maison en Charente-Maritime.
    J’aurais ajouté une photo, mais je ne sais si c’est possible dans une réponse.

  2. avec la liste de Georges vous êtes fin prêts!!
    (attention lui un jour il avait oublié quelque chose!!)

    « La disparition » de Georges Perec

    .
    « Anton Voyl n’arrivait pas à dormir. Il alluma. Son Jaz marquait minuit vingt. Il poussa un profond soupir, s’assit dans son lit, s’appuyant sur son polochon. Il prit un roman, il l’ouvrit, il lut; mais il n’y saisissait qu’un imbroglio confus, il butait à tout instant sur un mot dont il ignorait la signification.
    Il abandonna son roman sur son lit. Il alla à son lavabo; il mouilla un gant qu’il passa sur son front, sur son cou.
    Son pouls battait trop fort. Il avait chaud. Il ouvrit son vasistas, scruta la nuit. Il faisait doux. Un bruit indistinct montait du faubourg. Un carillon, plus lourd qu’un glas, plus sourd qu’un tocsin, plus profond qu’un bourdon, non loin, sonna trois coups. Du canal Saint-Martin, un clapotis plaintif signalait un chaland qui passait.
    Sur l’abattant du vasistas, un animal au thorax indigo, à l’aiguillon safran, ni un cafard, ni un charançon, mais plutôt un artison, s’avançait, traînant un brin d’alfa. Il s’approcha, voulant l’aplatir d’un coup vif, mais l’animal prit son vol, disparaissant dans la nuit avant qu’il ait pu l’assaillir. »

  3. bon courage, avec la rentrée qui se profile en plus à l’horizon! pour moi, le mois de septembre sera breton…

  4. Le pire, dans un déménagement, ce sont les livres…
    Mais avec la liste de Perec, nul doute que ce déménagement sera réussi!

  5. Courage et énergie pour quitter des lieux qu’on a aimé et pour reconstruire ailleurs un nid tout aussi sympa …
    Changement d’herbage réjouit les veaux, que vos prairies soient bien vertes ! (et ne mettez pas tous vos  » E  » dans le même panier !)

  6. Bon courage pour le déménagement!!! Et pliez les genoux (oui, pour votre dos!)! Chez nous on s’est attaqué au bureau, déjà, rien que ça… ça donne chaud!

  7. C’est toujours triste de déménager parce qu’on y laisse une partie de soi et de sa vie. Mais d’un autre côté, c’est une nouvelle aventure qui commence…

    Que cette aventure soit aussi belle et enrichissante que celle que vous nous avez contés et bon courage avec les cartons!!! En tout cas, très beau poème de Georges Pérec!! 😉

  8. Pour revenir sur le déménagement, j’ai trouvé sur internet un conseil vraiment judicieux et pratique pour déménager les vêtements que nous mettions dans le temps dans un grand drap que nous nouions le temps du transport et qu’ensuite nous remettions en place.
    Or entre le transport, si il y a des placards c’est facile, sinon, s’il y a des armoires à monter et qu’il faut attendre pour les vêtements, j’ai un truc très efficace. Si cela vous intéresse, je puis vous le communiquer en privé ou bien sur le blog, comme vous voulez 🙂

    1. La plupart de nos habits sont déjà « encartonnés », On a même fait un carton à tringle pour les habits sur cintres 🙂
      Mais donne toujours le lien de l’astuce que tu as trouvée, si d’autres futurs déménageurs sont intéressés… ça peut servir !

      1. Les tringles dans des cartons hauts, je connais. Si vous les avez fabriquez ensemble, c’est le top du top 🙂
        Et cela revient moins cher que les acheter. Je les ai vu au garde-meubles où nos cartons avaient été stockés avant de revenir sur Bordeaux.

        Je te mets le lien :
        http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=940

        J’ai essayé et aucun, mais aucun vêtement n’a été froissé lors de notre départ vers la Charente-Maritime, il y a un an et demie. Les vêtements avaient été au préalable préparés et mis à plat ainsi dans une des chambres en attendant que les placards soient construits.
        Quelle joie de les retrouver, après ouverture, intacts. Donc je recommande ce truc. Sauf que lorsque nous sommes revenus vers Bordeaux, je ne les ai plus emballés vers le bas, ayant protégé le coffre de la voiture.

        Toutefois, les têtes de porte-manteaux, je les ai sériées par hauteur de vêtements, par poignées et ai emballé le haut avec une grosse corde, plus pratique à découper ensuite que du collant. Ceci est mon avis tout personnel pour la corde 🙂

        Le site trucmaisons.com que je connais depuis très longtemps m’a déjà bien apporté de petits trucs utiles.

    1. Difficile de perdre un doudou qui se promène toute l’année en pull bleu électrique !! Il n’a pas encore dû remarquer que l’été est chaud en Alsace…

  9. Quand on change de nid, c’est un nouveau poème qu’on écrit!
    Je vous le souhaite encore rempli d’amour et d’humour!

    Je souhaite aussi que votre rebranchement se fasse vite, vite pour notre plus grand plaisir à moi et Flairjoy!

    Bisous

  10. Dommage que vous quittiez votre appart mais j’espère que vous allez rester dans le coin, au moins!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s