Publié dans Internet

Tag – Croyances d’enfance

Hey, j’ai été taguée !! Ah ben non…

Puisque c’est comme ça, que personne ne me tague, que c’est trop injuste (Caliméro est mon 5ème prénom) et qu’on n’est jamais si bien servi que par soi-même, je vous propose de vous faire partager des petites choses de mon enfance qui, certes sont loin derrière moi, mais qui me font toujours sourire quand il m’arrive d’y penser.

 

1) Dans la commune où j’ai grandi, se dresse majestueusement un magnifique (gloups !) château d’eau. Voilà, c’est celui-là, en-dessous. Il est classe, nan ? Hem… Quand j’étais petite, des enfants plus âgés que moi me faisaient croire que, de temps en temps, ils allaient nager là-dedans ! Vraiment ?? Déjà, je me demandais bien comment ils faisaient pour accéder à cette « piscine » (je n’avais pas remarqué la petite porte, pis de toute façon, je ne m’étais jamais approchée de cette chose, située tout au bout du lotissement et dans un cul-de-sac !). Je les imaginais en train de déplier une échelle aussi haute que le château d’eau et plonger. Eh mais comment faisaient-ils alors pour sortir de l’eau et revenir sur l’échelle…

Pauvre Sév.

Piscine municipale ?? Non…

2) Quand j’étais petite (ben oui, vous croyez quand même pas que j’y ai cru jusqu’à l’adolescence !?), mon père – ou mon frère, sais plus – me faisait croire que les gros poteaux dans les grands magasins (si ! Ceux qui vont du sol au plafond et hideusement recouverts de moquette couleur tabac) étaient les ascenseurs des employés. Et moi comme une imbécile, je tournais autour pour trouver une porte. Il me semble que c’était l’époque du tube des Buggles « Video killed the radio star » où on voyait une fille hyper-lookée disco qui montait dans un tube transparent.

Pauvre Sév.

3) Plus classique, à l’époque des fruits à noyau, mes parents me recommandaient très sérieusement de faire attention de ne pas avaler de noyaux de mirabelles (n’oubliez pas que je suis lorraine !), sinon un mirabellier me pousserait dans le ventre ! Là, j’étais plus sceptique quand même…

4) Dans mon jeune âge, je regardais déjà le Tour de France à la télé. J’adorais regarder les paysages de notre beau pays montrés depuis l’hélicoptère ou depuis les véhicules au sol. Je ne sais pas si j’ose le dire… si vous insistez alors. Lorsque les commentateurs disaient que tel coureur (ou groupe de coureurs) étaient dans une échappée, j’étais persuadée que les cyclistes prenaient un autre chemin pour atteindre plus vite la ligne d’arrivée !! Et ça bien sûr, sans que personne s’en aperçoive !! Nan mais franchement..

Pauvre Sév.

Allez, racontez aussi vos croyances d’enfant. Je tague qui aura envie de nous faire partager ses petits moments amusants, ridicules ou ce que vous voulez 🙂

Quatre anecdotes, c’est bien. Si vous ne vous en souvenez plus, faites un effort, bon sang de bonsoir !!

Written by Sév

Advertisements

28 commentaires sur « Tag – Croyances d’enfance »

  1. Je n’avais pas vraiment peur de beaucoup de choses sauf des vélos et des barbus. Voir un homme ou une femme à barbe me faisait pleurer des heures entières si bien que lors des fêtes de Noël, j’étais persuadée que le père noël viendrait me manger. Voilà une des multiples raisons qui me fait détester Noël.

    Quant aux vélos, c’est juste que jaimais pas vraiment en faire et que j’ai toujours eu peur de me blesser ou quoi. J’avais aussi peur que le vélo devienne vivant et hanté après avoir vu quelques films d’horreur. Aujourd’hui encore, j’ai toujours peur de monter sur un vélo. C’est complètement loufoque et pourtant c’est vrai 😉

    1. Tu demanderas à ta maman, je suis sûre qu’elle a un petit quelque chose à te raconter… Enfin, j’en sais rien à vrai dire !

  2. Quand j’étais enfant je croyais :

    Que c’était le bon dieu qui décidait qui devait avoir un enfant ou non … le saint-esprit était passé par là et j’étais terrorisée à cette idée, car je savais la honte qui accompagnait les « filles-mères »… que faire, sinon prier pour être épargnée !

    Je croyais que dès que les humains devenaient célèbres, ou entraient dans les ordres ou devenaient président de la république … et ben, ils n’étaient plus obligés de passer aux toilettes, ils étaient débarrassés de toutes ces contingences triviales! … j’ai été très déçue quand j’ai su qu’on pouvait être pape et constipé (bien que je n’aie eu aucune confidence du susnommé)…!

    Ma mère me disait que si j’avalais mon chewing-gum j’aurais tous les boyaux collés et je mourrais (je suppose dans d’atroces souffrances ?) … et bien sûr les noyaux de mirabelles lorraines qui avaient une fâcheuse tendance à devenir des arbres sitôt ingérés …

    Et pire que tout, le père fouettard, fidèle compagnon de saint nicolas … qui nous menaçait des pires corrections si on n’était pas sages, et pour preuve, dans sa hotte il y avait un enfant dont on ne voyait dépasser que les jambes, inertes, il était donc mort et fourré la tête la première dans le tréfonds de ce grand panier !…celui de Thionville était redoutable en haut de son char , Brrrrr !!!!

    Alors, pauvre Sèv ?… tu as une consoeur, pôv’ solveig !

    1. D’où l’expression « tout le monde pète, même le Pape » !
      Ca me dit quelque chose cette histoire de chewing-gum… Faut le faire pour avaler des noyaux de mirabelles, c’est quand même un peu plus gros que les noyaux de cerises !
      Eh oui, le Père Fouettard… D’ailleurs, c’est mon tout premier souvenir d’école, le jour de la Saint-Nicolas, il nous avait distribué des clémentines. C’était chez les moyens (suis pas passé chez les petits).
      On est des pôv’ filles de Moselle… 😉

  3. Quand j’étais petit je croyais qu’en montant sur la montagne on aurait plus chaud car on était plus près du soleil! C’est dingue non!

  4. coucou, je te comprend très bien, moi mon grand père m’avais fait croire que les chateaux d’eaux étaient des maisons à souris et je voyais des milliers de souris l’une au dessus de l’autre, je trouvais ca très étrange :o)

    1. D’ailleurs, je me suis toujours demandée pourquoi on appelait ça des « châteaux » d’eau… Peut-être pour l’aspect donjon !?

  5. A Sev Et Roger
    Je le connais bien aussi ce château d’eau et celui de Fleury est pas mal non plus…

    Et pour ma croyance d’enfant la voilà :
    Lorsque je demandais un truc à mes parents et qu’ils répondaient « quand les poules auront des dents » , je croyais réellement qu’elles en auraient un jour!
    Pour m’y faire croire, ils m’avaient dit en+ que nous (les humains) on avait bien les dents qui tombaient et qui repoussaient alors que pour les poules c’était juste un peu différent = ça ne poussait qu’une seule fois mais ça mettait du temps…
    Ah là,là, quand j’y repense j’en rit encore!

    1. Comment se fait-il que tu connaisses aussi bien ces deux châteaux d’eau ?? Tu as le droit de répondre par mail si tu ne veux pas que tout le monde soit au courant 😉 (Mais qui est donc ideyvonne ???)
      Comme tu dis, celui de Fleury a son style aussi…
      Y’a pas une époque où le bruit courait qu’il existait des dentiers pour poule ? 😛

  6. à Sev
    Ma soeur habite à Fleury! Et moi je ne suis qu’à quelques kilomètres de là. Comme quoi nos chemins sur la route se sont peut-être croisés un jour…
    Et puis Coin Les Cuvry j’y passe quand je vais à l’aéroport pour aller en vaccances.

    1. Ah, c’est bon, j’ai reconnu où c’est (la photo de neige sur ton blog !), je suis passée par là maintes et maintes fois en voiture ou en bus, et celui de Marly passe par cet axe et on se ramassait tous les lycéens (si tu vois tous les établissements scolaires qu’il y a sur ce passage…) !!

    1. Oh ! Un fan… 😉
      J’avoue que j’ai bien rigolé la première fois que tu m’as parlé des radis qui poussent en botte…

  7. J’ai depuis ma naissance un grande soeur née six ans avant moi. Souvent elle devait s’occupait de moi et pour être obéit au doigt et à l’oeil elle avait inventé l’existence d’une affreuse créature qui habitait dans le grenier de la maison. Elle me menaçait donc de faire venir le Beux si je ne faisais pas ce qu’elle me demandait:  » mets ton pyjama ou j’appelle le Beux ». Tout cela à marcher très longtemps d’autant que je l’avais vu de mes yeux ce fameux Beux. Je tenais des propos inquiétants sur ce personnage fictif et mes parents, au courant de la supercherie commençaient à trouver cela fächeux. Après enquête minutieuse, ils ont trouvé que le fameux Beux que j’avais vu n’était rien d’autre que le ramoneur. A partir de ce moment, il a été interdit à ma soeur d’inventer quoique ce soit d’autre pour se faire obéir. Mais cela je ne l’ai su que beaucoup plus tard. Le Beux a donc fait parti de mon enfance pendant un bon moment. Même mes enfants en parlent, ma soeur n’a pas pu résisté à faire revivre cet allié si précieux. Quant à moi je ne peux pas voir les ramoneurs sans une certaine tendresse. Après tout ils ont failli me faire passer pour une cinglée mais ils ont aussi fait cesser l’affreux chantage.

    1. Ah, tiens, le ramoneur est passé chez nous vendredi matin. Ca tombe bien, j’étais de journée « enfant malade » (pour Zébulon).
      C’est pas Fidji « le Beux » quand elle sort de l’eau ??

  8. à Sev
    C’est bien ce que je disais alors : on a dû se croiser un jour ou l’autre. Comme quoi le destin existe bien puisqu’on se « retrouve » par le biais d’un blog à des centaines de kilomètres maintenant!
    Et pour les lycéens ou collégiens, ben ça n’a pas changé, c’est toujours le B….L dsauf que maintenant PERSONNE ne te laisse sa place assise! Ah, y’a pu de jeunesse m’dame.

    1. 170 km exactement !
      Pfff… les élèves ne sont plus à la hauteur de la réputation (encore d’actualité ou pas ?) de ces fameux établissements. Tout fout le camp, ma pôv’ dame !!
      Si ta soeur habite à Fleury, j’y connais du monde… 😉

  9. Le coup des noyaux.
    Ma grand mère ajoutait que des branches sortiraient par mes oreilles, et que les chasseurs me prendraient pour un cerf. Je vous laisse imaginer ce qui se passait dans ma petite tête…. pffff.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s