Publié dans Recettes et gourmandises

Gâteau aux noix de Rosheim

ou Roshemer Ropfkuëche pour les alsaphones

Le texte est honteusement 😉 copié de ce livre appétissant de Simone Morgenthaler, une institution en Alsace !

A Rosheim, petite cité médiévale du Bas-Rhin, les habitants aiment déguster le dimanche au petit-déjeuner ce gâteau à pâte levée au nom surprenant. En effet, le verbe alsacien ropfe signifie tirer (en parlant des cheveux) ou arracher (en parlant des plumes). C’est que la pâte de ce gâteau doit être « malmenée » après son deuxième temps de repos ! Les doigts doivent la déchirer, la pincer, s’y enfoncer pour y créer des cavités dans lesquelles coulera le mélange noix-sucre-crème fraîche.

*

Ingrédients pour 6 personnes
(et un moule à tarte de 35 cm de diamètre)
 
Pâte
500 g de farine – 125 g de beurre – 100 g de sucre – 2 œufs – 25 g de levure de boulanger – 2 dl de lait
 
Garniture
200 g de noix hachées (ou d’amandes ou de noisettes) – 200 g de sucre – 2 dl de crème fraiche – 1 cuillerée à soupe de cannelle moulue – 1 sachet de sucre vanillé

*

  • Faites dissoudre la levure dans 3 cuillerées à soupe de lait tiède.
  • Disposez la farine dans une terrine ; ajoutez le beurre fondu, le sucre, les œufs et la levure dissoute.
  • Travaillez ce mélange et ajoutez progressivement le lait jusqu’à obtention d’une pâte consistante.
  • Recouvrez d’une serviette et laissez lever la pâte dans un endroit bien tempéré pendant 1 heure environ (le temps que la pâte double de volume).
  • Disposez la pâte dans un moule beurré : elle retombera.
  • Laissez la lever une deuxième fois pendant 30 minutes environ.
  • Puis pincez la pâte, tiraillez-la, déchirez-la en y enfonçant les doigts de manière à y creuser de petites cavités.
  • Veillez à former avec vos doigts le bord du gâteau en pressant la pâte contre le rebord jusqu’à hauteur du moule.
  • Mélangez les noix hachées, le sucre en poudre, le sucre vanillé, la cannelle et la crème fraiche.
  • Étalez ce mélange sur la pâte.
  • Laissez lever une troisième fois (pendant 30 minutes environ) et glissez dans un four à 180° pendant 45 minutes.
  • Démoulez après complet refroidissement.

Ce gâteau se déguste au petit-déjeuner et à l’apéritif (avec un verre de muscat) ou au goûter avec thé ou café.

*

Recette testée par votre serviteuse, et approuvée par nous quatre !

 Petit clin d’œil également à la p’tite dame qui sévit par là et à son mari alsacien, elle comprendra pourquoi, enfin j’espère ! 😉

Ich komm, wenn d’r Nussbaum Kiechle trajt !

Je viendrai quand le noyer portera des beignets !

Cette phrase est tirée du livre cité ci-dessus pour la recette ici présente !

Publicités

59 commentaires sur « Gâteau aux noix de Rosheim »

    1. Normalement, c’est pas trop mon truc, mais là, je me suis épatée toute seule, aussi bien par ma patience que par le résultat 🙂 La garniture est vraiment la touche qui fait de ce gâteau un délice !
      Bonne soirée à toi !

  1. OH oH ça m’a l’air succulent justement en ce moment j’ai des envie de brioches…bon je n’ai plus l’excuse de la femme enceinte mais bon pour tenir le choc entre les nuits écourtées et le marathon quotidien rien de tel que des gourmandises ;o))))

    merci pour le partage je vais tester !

    1. Tu nous feras un petit article au cas où ? 😉
      Des nuits écourtées ?? Pourtant, je n’ai pas encore vu ton p’tit bébé les yeux grand ouverts (dans la vraie vie !), seulement sur ton blog 😉

      1. bah c’est l’effet poussette mais je te rassure il sait très bien pousser la chansonnette ;o))…promis pour l’article mais je dois tester d’abord la recette des cannelés!!

        1. J’adoooore les cannelés !! 😉
          Sommeil de plomb pour les grands frères ou réveillés par le petit dernier ?

  2. J’en ai déjà mangé et j’avais adoré! Je sais ce que je vais faire de toutes les noix que mon grand-père m’a données!

  3. Sûrement un bon gâteau !
    Les pâtisseries à pâte levée, je ne les réussies jamais, alors j’ai abandonné.
    Même les beignets ce n’est pas mon truc, aussi j’achète la pâte, ou je la commande au boulanger.
    Ton gâteau avec un petit thé, hum !…
    Bon weekend à vous…@nnie

    1. Pour sûr qu’il est bon !!
      C’est bien la première fois que j’arrive à faire un gâteau en pâte levée… mon unique kouglof a été une réussite gustative, mais une catastrophe visuelle 😦
      Indispensable le thé pour accompagner !
      Bon week-end aussi 🙂

      1. La pâte levée, difficile ?? Mais non !! Ici, c’est au moins deux fois par semaine brioche et/ou pain maison (et sans machine, hein !)… Du coup, on achète la levure au kilo (ou presque !!)

  4. Bonsoir Sev et Oth,

    Merci beaucoup pour cette recette qui accompagnera certainement nos prochains cafés-clatsch, comme on dit chez nous.

    Bonne soirée… gourmandise,
    Bises à vous deux.

  5. L’Alsace est ma région d’origine et ce petit coin plus particulièrement. Quand j’ai l’occasion de venir à Rosheim, je ne repars jamais sans mon Ropf ! Et il est encore meilleur quand il commence à rassir un peu :o) Bises de Gironde.

    1. On ne lui a pas trop laissé le temps de rassir, à vrai dire !! 😉
      C’est vrai ? Tu es des environs de Rosheim ?? Toute l’Alsace est jolie, mais ces coins-là particulièrement, les petits villages médiévaux comme Boersch, Ottrott me plaisent beaucoup 🙂
      Bises du Bas-Rhin !

  6. Miam, miam avec un thé à l’heure du goûter ou bien le soir à l’apéro. avec un p’tit verre de Muscat.
    Peux-tu dire à Mr le Commandant de la PD3B que j’ai bien reçu son colis… et bien évidemment je vous en remercie tous les deux, ainsi que vos p’tits gars, surtout Zébulon… la carte est magnifique 😉
    Bises et bon week-end.

  7. Le ropfkuche …. miam…Je n’ai pas de difficulté particulière pour le réussir mais j’aime aussi l’acheter à Rosheim quand nous y passons.

  8. alors les patisseries alsaciennes,j’adore .C’ets irresistible et toujours bien garni .J’ia pas mal de noix,faudra que je teste a l’occasion pour petit dej .Bon week end

  9. bonjour, je suis rentrée avec des tas de livres de recettes Lorraines, je vais prendre au moins une taille cet hiver, mais c’est tellement bon!!
    ah ça me donne des idées d’article…..à bientôt , et merci de tes mots sur mes pages….
    bon dimanche
    bisous ..Mamoune

    1. ‘ttention, faut pas confondre Alsace et Lorraine !! Mais cela ne nous froisse pas, puisque la Lorraine nous a vu naître et devenir des adultes qui s’y sont rencontrés 😉
      La région que tu viens de visiter n’est pas en reste question gastronomie. Tu nous diras ce que tu concoctes ?
      Bonne soirée, bisous aussi 😉

  10. Coucou, ton ropf n’a rien à envier au mien. J’ai lu les coms précédents as-tu été à Rosheim pour en acheter un? Les rares fois que j’y étais sans le commander il n’en avais plus. 😦

    1. Bah, je dirais qu’ils sont un peu différents, mais au final ils doivent être aussi bons l’un que l’autre ! Merci pour le compliment et de ta visite 🙂
      Je n’ai encore jamais acheté de Ropf à Rosheim. C’est vrai que cela me permettrait de comparer…

  11. j’ai lu et je suis pas d’accord avec vous au sujet du Ropfkuche de rosheim c’est archi faux ! je ne peut admettre qu’on dénigre ou transforme une recette d’une brioche que je connais depuis les années 60 ! j’y ai travaillé dans ce milieu et appris le métier mais quand je vois des bêtises et je suis poli j’ai envie de vomir car c’est pas ca ou appelez moi ce truc autrement ! je comprend pas qu’on puisse modifier cette formidable brioche a moins que c’est un complot ou peut etre , je dis bien peut être vous êtes naïf ! la vrais recette c’est moi qui l’ai et je l’ai donné a une personne de confiance qui devra la présenter au prochain concours a rosheim ,ça m’intéresse pas ce jour la pour recevoir le premier prix oui je sais que ça sera le vrais Ropfkuche et les « vieux » vont se jour la vous dire que c’est ca car ils auront a nouveau les souvenirs de cette fameuse brioche et ces gens vont le dire c’est officiel , et comme dis ça m’intéresse pas pour gagner un lot car le jour ou je vais paraître sur un podium ca sera gratuitement et pas pour gagner un prix !…….une dernière encore que la preuve de « mon » Ropfkuche la vrais brioche qui mérite son nom c’est il y a quelques années j’en ai offert a une dame de presque 90 ans et par la suite elle m’a félicité car elle m’avais dis qu’elle a l’impression de revenir 45 ans en arrière ! donc c’est pas une confession ça ?………..et jamais il y a eu des noix sur cette brioche JAMAIS !!! que des amandes effilées ! voila ce que j’avais a vous signaler a tantôt

    1. Je me dois de répondre à ce commentaire !

      Bonjour Rohmero,
      C’est bien la première fois que ce blog reçoit un commentaire de ce type, je vais me permettre de vous répondre.
      Vous dites « j’ai lu ». Soit. Alors, si vous avez si bien lu, il ne vous aura pas échappé que cet article retranscrit fidèlement la recette tirée du livre de l’éminente Simone Morgenthaler « Les meilleurs desserts d’Alsace ». Cette même Simone Morgenthaler a reçu cette recette de Monsieur Joseph Lehn, rosheimois qui fût boulanger (son frère n’est autre que Jean-Marie Lehn, prix Nobel de Chimie).
      Vous employez le mot « dénigre » ! Vous ne trouvez pas que vous y allez un peu fort ?
      Vous avez envie de « vomir » ??!!? Vous avez vraiment le don de l’exagération ! Moi, ce qui me fait vomir – comme vous dites – ce sont les atrocités que subissent les pays en guerre…
      Vous évoquez même un « complot » !!! Ben voyons…

      Cependant, je suis d’accord avec vous, c’est une formidable brioche ! Mais ne vous énervez pas à ce point, c’est mauvais pour la santé ! Et il y a des choses bien plus graves dans ce bas monde…

  12. Idéale pour moi cette recette mais en revanche, très peu pour mon mari. Il mange de la noix mais avec  » modération « .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s