Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres

Carpe Diem

Triste nouvelle apprise ce matin en écoutant la matinale d’Europe 1, la disparition de Robin Williams. J’ai découvert cet acteur au cinéma en 1987 dans Good Morning Vietnam et surtout deux ans plus tard, en 1989, dans Le Cercle des Poètes Disparus. Vous vous souvenez du professeur John Keating de la prestigieuse académie de Welton et de sa manière d’enseigner ? Carpe Diem, cela vous dit quelque chose ?

Cueillez sans tarder le bouton de la rose,

Cueillez pendant qu’il en est temps.

Car pour la fleur aujourd’hui éclose,

Demain est déjà d’antan.

Walt Whitman

Et cette fameuse scène finale où après avoir était viré de son école, John Keating vient récupérer ses affaires dans son ancienne classe devant ses élèves qui étudient de manière beaucoup plus conforme à la notoriété de la prestigieuse académie de Welton. Le moment où un groupe d’étudiants se révolte et monte sur la table pour exprimer son refus à ce conformisme de la société et surtout pour saluer leur ancien professeur.

La jeune génération comme Tilou & Zébulon l’a surtout connu sous les traits du Président Theodore Roosevelt dans la série des « La nuit au musée » dont le troisième volet sortira début 2015.

Robin_Williams_Theodore Roosevelt

Publicités

31 commentaires sur « Carpe Diem »

  1. Merci pour ce bel hommage à Robin Williams . Un acteur qui interprétait n’importe quel rôle à la perfection, toujours aussi crédible que ce soit dans un film comique ou tragique . Je crois que le film qui m’a le plus marquée c’est bien « le cercle des poètes disparus  » même si sa prestation dans « good morning Vietmann » était aussi époustouflante .
    Bisous

  2. « le cercle des poêtes disparus  » tout un symbole ce film !
    Mes filles ont grangit avec cette philosophie et je crois même que la grande avait trouvé son mentor dans ce personnage d’enseignant peu ordinaire mais si extraordinaire.
    Robin Williams a su TOUT interprêter au cinéma. Oui, « le Capitaine » va nous manquer !

  3. Il est toujours triste d’apprendre le décès d’acteurs ou chanteurs avec lesquels nous avons grandis, plus que beaucoup d’autre Robin Williams a accompagné ma jeunesse.
    Un acteur de génie, saluons l’artiste.

  4. Oui, ça ma vraiment attristé car j’avais été marqué par le film « Le cercle des poètes disparus » et toujours étonné par ses performances d’acteur…

  5. Bonjour,
    Une nouvelle qui attriste les amateurs de cinéma et admirateurs de cet acteur qui, derrière son allure d’amuseur, était sans doute un « clown triste » dont on ne connaissais pas vraiment la vie…
    bonne journée

    1. Je pense que beaucoup d’amuseurs sont des clowns tristes…et qu’ils compensent beaucoup sur scène ou devant une caméra.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s