Publié dans Internet, Recettes et gourmandises

A taaaable, l’Alsace !

Comme dans d’autres régions françaises, en Alsace, on aime bien manger, bien boire et bien boire et bien manger. La culture gastronomique est bien présente, il n’y a qu’à voir la quantité de bons restaurants, de brasseries (fabricants de bières) et de viticulteurs que l’on peut trouver sur son chemin.

Je vous invite à partager avec nous un petit repas tout simple bien de chez nous 🙂 N’hésitez pas à cliquer sur tous les liens, vous aurez des infos sur les produits évoqués dans cet article.

Commençons par grignoter quelques bretzels Ancel, disposés dans une assiette ornée des dessins de Hansi – qui en Alsace, n’a pas un petit quelque chose rappelant Hansi ? – pour se mettre en appétit !

BretzelsPassons aux choses sérieuses : les knacks, véritable institution alsacienne qui a même obtenu son IGP (Indication Géographique Protégée). Rien à voir avec son ersatz industriel distribué en supermarché sous un nom presque semblable (vous comprenez de quoi je parle ?).

La knack d’Alsace s’achète toujours par paire, est plus ou moins recourbée et aucune knack ne ressemble trait pour trait à sa voisine.

Knacks

Plongez les knacks dans l’eau bouillante et les faire cuire jusqu’à ce qu’elles « craquent ».

Casserole

Les knacks se dégustent accompagnées d’une moutarde locale de chez Alélor. Vous avez remarqué le dessin ? Une alsacienne à gauche, une lorraine à droite !

Moutarde

En général les knacks sont indissociables des patates rôties, mais je n’en avais pas à ce moment précis, donc un bon bocal de chou rouge fait très bien l’affaire.

Le morceau de pain, très important !

Arrosez le tout d’une bonne bière Météor – le plus ancien site brassicole de France – bien fraîche et vous serez au paradis alsacien 🙂

Assiette

Bon appétit !!

 ♥

Sylvie du blog Randonnées pour petits et grands nous a proposé de nous régaler avec le thème suivant : « Spécialités culinaires de nos régions ».

logo400-webCet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » proposé par 3 blogueuses Voyage : Christelle, Nath et Sylvie qui nous invitent à vous présenter des coins de France selon un thème.

 

 

Décembre A la claire fontaine ; Janvier Sous la neige ; Février Sur la place ; Mars Un café, s’il vous plaît ! ; Avril Masques et costumes ; Mai Votre plus belle randonnée ; Juin A la découverte d’un site naturel ; Juillet Promenons-nous dans un parc ; Août Fêtes de l’été ; Septembre Autour du moulin

Publicités

83 commentaires sur « A taaaable, l’Alsace ! »

  1. Je suis devant mon ecran et je salive malgre l’heure matinale!
    J’avoue aimer les desserts; ceux alsaciens sont succulents: kouglof, tartes, brioche de Paques, mmm
    En tt cas merci pour ce delicieux billet 🙂

    1. C’est vrai que je n’ai pas parlé du tout des desserts, mais il y a tellement à dire sur les spécialités alsaciennes 🙂

  2. il est comment ton chou rouge? aux pommes ou nature? parce que c’est pareil!!! et dans les deux cas bin… j’aime pas 🙂 mais en revanche les knacks ouiiiiii

    1. Il est aux pommes… connaisseuse ?? 😉 Ça nous arrive d’en manger du chou rouge cuit, mais je n’en fait pas des folies non plus…

  3. J AI FAIMMMMMMM
    non mais c’est l’article incroyable à faire quand même… je commence à aller parcourir, et mon estomac fait des bruits immondes… je bave devant l’écran
    Une choucroute… ah la la, mes monstres n’aiment pas, moi j’adore… rien que d’imaginer, j’en ai l’eau à la bouche…
    Qui vient me chercher ce soir à la gare !!!!!!!
    Bravo Sev’

        1. bin quoiiii
          j’aurai pu dire othsi que tu es la Reine Claude d’Oth ? bah quoi on est dans le culinaire non ?

        2. En fait, parfois le vent est tel qu’il s’engouffre sous l’entrée commune entre mon voisin et moi et ça fait vraiment un bruit insupportable !

        3. non non rien du tout, rhooo monsieur Oth enfin… non mais si tu as fait attention, il y a comme un couloir entre nos deux maisons…. et le vent s’y engouffre !

  4. Le chou rouge m’intrigue (pas très l’habitude) mais tout le reste, je le dégusterais volontiers !!! (mais pourquoi est-ce que je regarde ces articles avant de déjeuner !!! Bon, mon repas est dans le four, patience !)

    1. Je me rends compte que le chou rouge ne s’est pas répandu dans toute la France. Ça se consomme aussi bien cru (en fines lamelles en salade) que cuit (avec de la pomme ou de la châtaigne).
      J’espère que tu as sorti ton repas du four 😉

    1. Pas chez nous en tout cas !!! 😉
      Bon, vu que Lavandine et toi me dites qu’il ne faut pas laisser les knacks éclater, je ne le ferais plus, promis !

  5. C’est simple mais c’est bien sympa tout de même … et surtout c’est local ! C’est vrai que les knacks d’Alsace sont excellents 😉

    Par contre je serais plus difficile sur la bière car trop habitué aux bières des Flandres et aux bières belges … aussi j’accompagnerais peut être cela plutôt avec un pinot gris 😉

    1. Rien à voir avec les machins sous vide ! Ce qui me désole, c’est qu’il y a des gens qui pensent vraiment qu’elles sont fidèles à l’original…
      Pourquoi pas un Pinot gris, oui 😉

  6. Je suis à moitié alsacienne (de ma maman) et j’ai grandi avec toutes ces bonnes spécialités régionales ! Entre le baeckhoffe, la flammenkueche et les bredele, j’adore ! Les knacks sont simples mais tellement bonnes. J’en mange souvent les enfants en raffolent !

  7. Miam, miam, miam, moi qui n’ai pas encore mangé je salive devant toutes ces belles et sucullentes choses que tu présentes….bon appétit et tchin tchin ou prosit ??!!

    1. En plus, les bretzels font partie des choses que l’on a le droit de manger en cas de gastro, par rapport au sel et au fait qu’effectivement, ce n’est pas gras !

  8. Je ne connais pas du tout l’Alsace alors pour l’instant je vais me contenter de saliver devant mon écran. Je sens que quand je vais aller là-bas pour goûter « en vrai » je vais rapporter un petit souvenir (= quelques kilos supplémentaires…)…

    Y’a pas à dire, la France est riche de paysages vraiment variés, mais aussi de spécialités culinaires tout aussi variées. Miam !

    1. Oh oui, l’Alsace vaut vraiment le détour, entre autres du point de vue gastronomique !!
      Certes, notre cuisine n’est pas forcément réputée pour sa légèreté, mais au moins on est repus et les assiettes sont bien pleines. Quant à la boisson, nous sommes gâtés aussi 🙂
      On est bien dans notre beau pays si riche de tout !!

  9. Bon il est bientôt l’heure de manger ….je suis fan de tout ce qui est sur le billet mais pour la bière j’en préfère une autre alsacienne bien sur,celle de Schiltigheim, mais n’ai rien du tout contre celles de nos ami(e)s belges.
    Bonne soirée
    Bisous

        1. Non Fischer est en friche également. Je crois qu’il n’en reste plus qu’une, il faut que je demande à l’Homme qui habite dans le coin.
          Par contre il reste le resto associé, la Fischerstub … Miam !!!

        2. Ah zut, j’avais zappé cette information… Pfff, tout fout le camp… Oh oui, la Fischerstub, ça fait longtemps que nous n’y sommes pas allés. Il fut un temps où nous fréquentions plus assidument cet établissement 🙂

  10. Ca donne faim, d’autant plus que l’automne est là (malgré l’été indien).
    Quand je demande des knacks sur mon marché d’Ile-de-France, les charcutiers ne comprennent pas dequoi il s’agit. Ils me proposent des « strasbourg » ou des « francfort »!

    1. J’ai toujours dit « Knack » et pas « Strasbourg » ou « Francfort »… Tu me diras, en Alsace, c’est normal. Y’a des dénominations comme ça qui ne passent pas les kilomètres…

      1. On a une très bonne charcuterie Klein dans la galerie de Carrouf. C’est pas donné mais toujours utile en cas de grosse envie de bretzels frais ou de pénurie de Melfor à la maison 🙂

  11. Tu as oublié la mannerstoltz … 😉
    Je laisse ceux qui ne parlent pas allemand découvrir ce que cela veut dire … et ce que c’est comme plat !

  12. Non non…. la knack ne doit pas craquer sinon elle perd tout son goût … Mais peut-être as-tu voulu dire craquer sous la dent ? Alors là je suis d’accord. Ici on mange knack et salade de pdt (chez maurer 75kg d’alsaciennes = 15 euros)

    1. Argh, mea culpa, je ne le ferais plus, promis ! Oh oui, avec une bonne salade de patates ! 75 kg ?? Mais tu en fais quoi ???

    1. Oui, nous nous sommes régalés 🙂 Zébulon avait droit à un croissant au jambon-fromage, il ne digère pas bien tout ce qui est saucisses…
      Bises aussi 🙂

    1. Pas sûre que ton système digestif apprécierait… 😀 mais c’est certainement mieux que de ne vivre que de knacks !!

  13. ….c’est prévu pour quand cette dégustation? allez pas d’excuse « bidonne » stp!
    Gros bisous à tous les 4 de Mireille du Sablon
    …et pas de banane au dessert non plus!….

    1. Ton p’tit bonhomme a une bouille adorable 🙂 C’est tôt pour le « bon appétit » mais il n’y a pas d’heure pour les braves !! 🙂

  14. Ahhh les knacks d’Alsace…. Miiiiiaaammm… je pense que j’opterais plus pour un petit vin alsacien en accompagnement 😉
    Rhooo je salive en lisant tout ça !! Il n’y a pas de doute je suis vraiment une très grande fan des spécialités alsaciennes !!
    Bon par contre j’avoue je ne raffole pas des bretzels…

    1. Traditionnellement, c’est knacks et bière 😛
      Il y a deux sortes de bretzels : les petits gâteaux secs pour l’apéritif, et les grandes bretzels moelleuses que tu peux manger à toute heure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s