Publié dans Blogosth Life, Sorties, virées et randos

Collonges-la-Rouge

Et si nous continuions notre périple dans le Sud-Ouest ?

La région est « remplie » de plus beaux villages de France, nous en avons donc visité plusieurs. Collonges-la-Rouge a fait partie de notre tableau de chasse, et le spécimen est particulièrement remarquable !

C’est parti pour la balade !

Sachez avant tout qu’il est interdit de se garer dans le village (tant mieux !!), les riverains étant les seuls à y avoir accès en voiture. Des parkings ont donc été aménagés en dehors pour les visiteurs, il faut juste s’acquitter de la modique somme de 3 € pour 24 heures.

Pourquoi Collonges-la-Rouge est rouge ? La cité corrézienne est entièrement construite en grès rouge, couleur due à la présence d’oxyde de fer, matériau puisé sur une faille géologique située au nord de la commune. Seuls 4 villages sont bâtis avec ce grès rouge !

Collonges-la-Rouge mérite bien son titre et sa réputation, les maisons sont superbes, végétalisées juste ce qu’il faut. En début de vacances scolaires, les sites touristiques ne sont pas encore trop encombrés, nous n’avons pas eu à jouer des coudes.

Ici, je viens de passer la Porte Plate.

Nous voici Rue de la Barrière. C’est dans cette voie que je me suis offert un joli chapeau, ainsi qu’un shampooing solide dans cette boutique : le Domaine de Tamara. Cela fait un peu plus d’un mois que je teste cette façon de me laver les cheveux, et ma foi, je suis plutôt satisfaite 🙂

Ceci est la Chapelle des Pénitents, au premier plan, la Croix des Pénitents noirs

Collonges-la-Rouge regorge de manoirs tous plus beaux les uns que les autres. Les vicomtes de Turenne et leurs officiers de justice et d’administration devaient montrer leur « importance ».

Ci-dessus, je vous montre le Manoir de Vassinhac, le plus imposant de la commune. Mais savez-vous qui l’a fait construire ?? Le Ministre des Finances !… Hé oui…

Le Castel de Maussac se cache derrière les roses trémières… et moi !

La magnifique Eglise Saint-Pierre, vue depuis la Rue de la Garde

Cette charmante maison était celle de Maurice Biraud (1922-1982, grand acteur que les moins de… ans n’ont pas connu…) et son épouse, toujours très impliquée dans la vie du village.

***

Ce fut une belle découverte, mais… à bientôt pour d’autres jolis villages…

 

Publicités

37 commentaires sur « Collonges-la-Rouge »

  1. ..j’avais déjà eu l’occasion de voir la maison de Maurice Biraud sur les blogs et tes photos complètent bien les lieux…à découvrir ++
    Quels beaux villages en France, je confirme!
    Bises à tous les 4,
    Mireille du Sablon

  2. Nous avions beaucoup aimé aussi. Avez vous acheté des moutardes dans le magasin spécialisé ? les garçons rêvent qu’on retourne acheter de la moutarde au noix, au miel, au cassis, j’en passe et des meilleures !

    1. Nous sommes rentrés dans cette boutique, et avons vu ces moutardes… tu vas rire, mais en regardant les étiquettes, nous avons constaté que ces moutardes viennent à la base… d’Alsace !!! Si si, j’te jure !!

  3. Super Sév de te voir écrire un article 🙂
    Quel beau, beau village. Qui mérite effectivement d’aussi belles photos. Tu fais un excellent guide. Merci pour l’adresse de la maison de Tamara. 🙂 Le lait d’ânesse très en vogue en ce moment avec toutes les vertus qui lui sont données. Je suis fan et contente que ton essai soit concluant.
    Je ne connaissais pas, c’est déjà un village à découvrir et la Corrèze pas trop loin de Bordeaux ou de Blaye 😉 Suffit juste de s’y rendre pas trop tard en septembre, les visites sont encore accessibles.
    A bientôt j’espère pour d’autres découvertes 🙂
    Bises. Geneviève

    1. Ah ah, tu as remarqué ? 🙂 Merci !
      J’aime bien ce genre de boutiques qui sentent bon 🙂 Le shampooing ne contient pas de lait d’ânesse, mais d’autres ingrédients tout aussi sympathiques.
      Ça te fait 2 heures et demie (merci GMaps), ça va.
      Nous sommes loin d’avoir fini de raconter nos vacances estivales 😉
      Bisous.

      1. Coucou Sév 🙂
        Lorsque nous sommes allés à Provins, il y avait dans le centre de la ville fortifiée, une maison toute rose, où ne se vendaient que des produits à base de fleurs de roses, pétales, et autres. J’aime cela aussi. Qu’est ce que cela sentait bon. Je suis pour les produits naturels, de plus en plus. Collonges-la-Rouge, cela me tente. Je loge à Blaye, monsieur à Bordeaux, nous en avons parlé aussi comme destination, histoire de prendre quelques jours d’explorations. Depuis ma chute le 14 août cela va mieux. J’aime lire vos vacances ainsi détaillées et commentées. C’est didactique et les photos, je me répète, sont belles et réussies. Elles donnent envie d’y aller en tout cas 🙂 Merci. Bises à vous quatre en espérant que la rentrée des grands loups s’est bien passée. Geneviève

        1. Nous avons visité Provins en… 2003. J’étais enceinte de Kraken-Boy et je ne le savais pas encore ! La ville de la rose, effectivement !
          Ce que je préfère, c’est le parfum des roses rustiques, beaucoup plus marqué que les autres roses 🙂

  4. Merci de me montrer de nouveau ce beau village que j’ai visité il y a quelques années déjà. Je me rappelle l’avoir parcouru avec bonheur et ai acheté dans une boutique un petit rouge gorge en métal. Bises

    1. J’avais repéré une boutique vendant des sculptures en métal, c’est sûrement de là que vient ton rouge-gorge 😉
      Bises

  5. bon, ben, je note l’adresse pour une prochaine virée dans le Sud-Ouest ! (Et tu as bien raison sur les vertus du shampoing solide, j’en ai acheté un il y a un mois à peu près et je trouve que ça lave mieux que les trucs liquides du commerce)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s