Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres

L’agence

Encore une petite boucle temporelle, mais dans un registre un peu différent !

Le grand patron a prévu un destin politique à David (Matt Damon) sauf qu’un jour, il croise Elise (Emily Blunt, encore elle…) qu’il n’aurait jamais dû rencontrer car il était censé renverser sa tasse de café sur sa chemise et arriver en retard à son travail. Lorsqu’il arrive à son bureau, le temps et les personnes sont figés. Les hommes du grand patron, de l’agence, sont en train de manipuler ses proches pour qu’il reprenne le chemin qui devait lui être destiné.

David a craqué pour Elise, il n’arrive pas à l’oublier malgré les nombreuses interventions des hommes de l’agence. Hommes qui portent des chapeaux pour une raison bien précise et qui ouvrent les portes en tournant dans un sens tout aussi précis ! Ces « artifices » permettent de prendre des raccourcis temporels. Je ne vous en dit pas plus pour ne pas trop spoiler.

J’ai l’impression qu’elle me suit dans mes visionnages !

27 commentaires sur « L’agence »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s