Publié dans Blogosth Life

Projet 52-2020 #23 – Spécialité locale

Le samedi, c’est le rendez-vous hebdomadaire initié par Ma’ 🙂

Eh oui, le Projet de Ma’ m’a tellement plu en 2019 que je rempile pour 2020 🙂 ! Cliquez donc sur la liste ci-dessous pour voir les règles du jeu :

Pour cette vingt-troisième semaine de l’année 2020, le thème du Projet de Ma’ est Spécialité locale.

Quelle cuisine alsacienne et mosellane n’a pas sa bouteille de Melfor en bonne place dans un placard ??

Du temps de mes parents, je n’ai connu que ça. Depuis Oth, je continue à ne connaître que ça. Nos enfants ne connaissent que ça.

Oui, mais c’est quoi « ça » ?

Ça, c’est LE CONDIMENT des alsaciens-mosellans, à base de vinaigre d’alcool, de miel et d’infusion de plantes. Dans nos trois départements, on n’assaisonne pas avec du vinaigre mais avec du Melfor. 🙂

Jusqu’au Traité de Maastricht, le Melfor était même interdit dans le reste de la France, en raison de son taux d’alcool de 3,8 %, inférieur au taux imposé de 6 % minimum pour le vinaigre.

Vous connaissez ? Vous aimez ? Est-ce arrivé jusque dans votre région ?

J’ai toujours le souvenir de quand j’étais gamine, lorsque la famille allait chez les grands-parents marnais, nous passions devant l’usine d’Ars-sur-Moselle (en Moselle donc). Mais depuis quelques années, l’usine a été transformée en logements… La fabrication du Melfor perdure en Alsace, bien évidemment ! 😉

***

Et chez vous, quelle spécialité locale allez-vous nous montrer ?

76 commentaires sur « Projet 52-2020 #23 – Spécialité locale »

  1. Non, je n’en avais jamais entendu parler…c’est une découverte pour moi!!! ☺☺☺☺
    Connais-tu la Niflette de Provins? C’est une pâtisserie réalisée à la Toussaint : une pâte feuilletée garnie de crème pâtissière parfumée à la fleur d’oranger miam, slurp ☺☺☺☺

    1. J’ai déjà entendu ce mot de niflette mais je ne savais pas que c’était originaire de Provins, ni à quoi cela ressemblait. Ça m’a l’air bien sympathique 🙂 A Provins, je sais qu’il y a beaucoup de roses 😉
      J’ai un excellent souvenir de gâteau de la région parisienne, c’est le Latignacien. Mais j’ai beau chercher sur internet, je n’en trouve pas trace… C’était il y a bon nombre d’années (en 1996 il me semble) dans une pâtisserie de Lagny (comme son nom l’indique), je ne sais pas si elle existe encore, comme je n’ai plus l’occasion d’aller par là-bas…

      1. Latignacien, latignacienne est le nom des habitants de Lagny sur Marne mais je n »ai pas trouvé de gâteau à ce nom!

        1. Oui, je sais bien, et c’est joli par là-bas 😉
          A mon avis, c’était la spécialité de cette boulangerie et les propriétaires ont peut-être changé depuis…

  2. …maman en amenait dans le sud, il était apprécié à sa juste valeur!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

        1. Aaah… encore mieux ! C’est magnifique La Roche-Bernard ❤
          Je savais que les bretons étaient formidables, c'est bien pour ça qu'on aime y aller en vacances 😉 Et avec une marraine origine du Finistère !

  3. Ahhh, le Melfor !!
    Quand j’étais gamine (au siècle précédent) et que nous habitions Lyon, ma mère blindait le coffre de bouteilles de Melfor ( et de sachets de Cremfix) quand nous venions en Alsace voir la famille 😉
    J’ai aussi du vinaigre balsamique, dans mes placards !
    Belle journée pluvieuse !

    1. Moi aussi, c’était au siècle dernier mon statut de gamine 😉 😀
      Je ne connaissais pas le (la ?) Cremfix, mais en vérifiant, je comprends mieux, je n’aime pas la chantilly !
      L’autre vinaigre de la maison, c’est le blanc, pour le ménage 😉
      Il y a eu de belles averses, oui. Le jardin est content, les mauvaises herbes aussi 😀

  4. Oh bigre, je ne connaissais point et ça me tente énormément! Je note ça et je vais voir si je peux en trouver: Tu crois qu’on peut commander en ligne 😀
    Très belle journée à toi 🙂

    1. Je viens de vérifier, il y a un site qui fait de la commande en ligne. Il faut tester le Melfor original avant tout !
      Belle journée à toi aussi 🙂

  5. Et bien je ne connaissais pas du tout ! Et je pense que ça me plairait, le côté sucré du miel doit êtrè délicieux pour les assaisonnements.
    Bon week-end
    Cathy

  6. Quand j’ai vu que tu parlais de spécialité locale, je suis arrivée au pas de course !! Naturellement que je connais le melfort et combien de fois a-t-il voyagé dans notre coffre… Ce n’est d’ailleurs que très tard que j’ai connu le vinaigre de vin … Beurk rien avoir !

    Même après le traité de Maastricht, on ne trouvait que peu de Melfort dans les commerces de France et de Navarre. La première bouteille, je l’ai vue sur un marché dans l’ouest, début des années 2000 et après 2012, j’ai encore apporté du Melfort à Miss n°2. Maintenant ils en trouvent.

    Tiens un article du JDS,, un gratuit que j’aime bien.
    https://www.jds.fr/tourisme-et-loisirs/guide-de-l-alsace/melfor-le-vinaigre-prefere-des-alsaciens-67537_A

    Passe une bonne journée et à très bientôt.
    Bisous
    Lavandine

    1. Attention, il n’y a pas de « t » dans le Melfor 😉
      Je viens d’aller voir cet article du jds, c’est tout à fait ça, j’ai été élevée au Melfor. Et j’aime beaucoup aussi la dernière phrase sur la discrétion des alsaciens !
      Rien à voir, j’ai bientôt une enveloppe de timbres à t’envoyer 😉 As-tu reçu ma photo de boîte à livres pour ta collection ? Et il faut aussi que je t’envoie une photo de ma commune pour ton défi !
      Bisous et bon WE 🙂

  7. Je ne suis ni alsacienne ni mosellane mais j’en utilise toujours trouvant cela plus doux pour mon estomac fragile ! Je viens d’en racheter une bouteille bio en plus ! Ma spécialité ne se mange pas mais se déguste avec les yeux pour les amateurs ! Bon week-end

    1. On en trouve donc par chez toi ? Top ! 🙂 Effectivement, ça doit mieux convenir à certains, le taux d’alcool étant moins important.
      Belle soirée !

  8. Je ne connais pas du tout… Faut dire j’avoue tout, je n’ai jamais mis les pieds dans le nord est de la France… Faut croire que je suis une fille de l’ouest…
    ça a l’air tentant, j’essaierai bien mais faut avouer que dans mes magasins parisiens on trouve plus de produits bretons que de produit de l’Est

    1. Il y a beaucoup de bretons dans la région parisienne. Ma marraine bretonne est « montée » à Paris dans sa jeunesse pour trouver du boulot (c’était dans les années 50).
      Et si tu vas du côté de la gare de l’est, il doit y avoir des épiceries alsaciennes peut-être (avec des prix parisiens par contre… 😉

    1. Je me doutais que je serais plus originale avec mon Melfor (que j’ai toujours à la maison !) qu’avec une choucroute (qu’est-ce que c’est bon quand même !!) 😉
      Bisous du samedi !

  9. Moi, je ne connais que cela, depuis fort, fort longtemps…J’apportais même ce produit, pour ma soeur, en Normandie, ensuite dans le Languedoc, puis il est apparu dans certains magasins de ces régions.
    Beau week-end, Sèv. Bises.

      1. Merci à toi pour cet article !!
        Moche, il a fait, ….mais je me suis aérée un peu, côté Plappeville.

  10. Coucou Sev, inconnu pour moi en tant que Belge et habitant à Bordeaux où Blaye 😉 Cela me semble moins agressif, mon estomac ne supporte plus trop le vinaigre pour salade. Quoique ma belle-fille fait une vinaigrette délicieuse dans son coin de campagne Belge. Merci pour le partage. Ici à Bordeaux, ce sont bien entendu les cannelés. Miam. ❤️ Bisous à vous quatre

    1. Oui, le taux d’alcool est plus faible et le miel et les plantes adoucissent tout ça 🙂
      J’adoooore les cannelés !
      Bisous aussi !

  11. Mais c’est mon vinaigre !
    Lorsque nous allions à Ars, l’usine de Melfort était à l’entrée de la ville (du côté 54) en passant par Gravelotte.
    C’est le meilleur vinaigre bien sûr pour nous.
    Bon week-end à vous
    Bises À.

    1. Tu es comme Lavandine, tu mets un « t » au Melfor 😀
      Voilà, c’est ça, tu l’avais bien repérée cette petite usine ! Cela fait une éternité que je ne suis pas passée dans ce coin, ce n’était qu’à cette occasion. Mon père ne prenait pas l’autoroute pour aller dans la Marne…
      Bises du dimanche !

  12. Ah non je ne connaissais pas du tout ni même son existence. Chez moi en vallée de la Loire c’est le muscadet et les biscuits qui vont avec, peu sucrés et sans œufs, les « petits mouzillons » du nom d’une commune voisine.

  13. Ah! Ben oui! Le Melfor! J’aurais pu y penser😄
    Surtout que….lorsque je suis allée en Sarthe chez Maryline je lui ai apporté des spécialités régionales genre knacks,cervelas,et le Melfor bien sûr,qu’elle ne connaissait pas 😄😄
    Bizz et à demain

    1. Fils Cadet est fan de cervelas, c’est presque une part individuelle pour lui 😀
      C’est bien de faire voyager ses spécialités !
      Bisous du dimanche

  14. Coucou, en retard pour découvrir ton défi de ce dernier samedi. Mon beau père utilisait Melflor, il avait un ulcère et ceci était plus doux que le vinaigre de vin. Chouette ton billet.

  15. Hello Sév
    Jamais entendu parler 🙄
    Je regarderai si le Melfor est arrivé au pays des grattons 😆
    Bonn semaine
    Gros bisous

  16. Je ne connais pas du tout ! C’est ça que vous emmenez à la Dégustation des régions aux VVf ?!! ;))
    Nous c’est la Praluline ! Succès garanti :))

    1. C’est un peu compliqué de faire déguster le Melfor 😉 Sur du pain peut-être, comme l’huile…
      On a déjà apporté une bouteille de vin blanc, des bretzels, et… heu… zut, je ne sais plus… 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s