Publié dans Arts & lettres, Sorties, virées et randos

Sur la piste des Stork #4

Je continue d’explorer la ville de Strasbourg pour trouver d’autres cigognes by Stork. Certaines rendent hommage à des personnages de BD, manga et jeux vidéos.

Je pense qu’il n’est pas nécessaire de présenter ce sympathique gaulois…

Vous avez vu les jolies nattes de la cigogne ?

5 ou 6 lignes devraient s’effacer d’un coup !

Vite, vite avant qu’il ne soit trop tard !

Inutile de dire où il se trouve !

Pour le plaisir, un modèle inhabituel car il est énorme !

Les autres Stork capturés sont ICI

Publié dans Blogosth Life, Sorties, virées et randos

Emily & Storky – Épisode 3

Je crois qu’en ce moment, Emily & Storky aimeraient être tranquilles car ils n’arrêtent pas de me narguer…

Quand j’arrive, ils se retournent et me montrent leurs fesses !

Et c’est seulement quand je suis loin, qu’ils se montrent bien !

Quand je n’ai pas mon vieil APN, Storky me nargue en allant se poser sur un toit !

Le pire, c’est quand il fait tout pour ne pas me voir !

 

Les aventures d’Emily & Storky

Épisode 1

Épisode 2

Publié dans Blogosth Life, Sorties, virées et randos

Emily & Storky – Épisode 2

Bon, il m’avait dit qu’il serait de retour au nid à 11h30 ! Comment ne peut-il pas voir l’heure alors que nous sommes pourtant bien équipés à la maison ?

En attendant son retour, je vais vite faire un brin de ménage et me pomponner. Hep, hep, c’est encore ce photographe confiné qui vient me mitrailler pendant son heure de sortie ? Les humains sont vraiment bizarres en ce moment…

Plus rien à grailler à droite, plus rien à grailler à gauche, il serait tant que je rentre avant qu’Emily me gronde…

Les aventures d’Emily & Storky

Épisode 1

Publié dans Blogosth Life, Sorties, virées et randos

Emily & Storky

Dans un précédent billet (Je marche seul), je vous avais parlé de ma nouvelle potine : Storky ! La rencontre s’est faite par pur hasard, je regardais l’heure sur le clocher pour savoir combien de temps j’avais encore pour me promener légalement. Mon regard a été attiré par le nid et le « truc blanc » qui en dépassait !

Je suis repassé par là plusieurs fois et j’ai découvert que Storky s’appelait en réalité Emily et qu’ils étaient deux ! Si vous avez une astuce pour différencier Emily & Storky, je suis preneur !

Chanceux, j’ai aperçu Storky dans un champ qui cherchait de quoi se nourrir sans oublier d’en rapporter à Emily. Il a pris son temps, le bougre ! J’espère que madame n’avait pas trop faim.

Sœur Emily, ne vois-tu rien venir ? Je ne vois rien, que le soleil qui poudroie, l’herbe qui verdoie et Storky qui festoie !

 

Publié dans Arts & lettres, Sorties, virées et randos

Sur la piste des Stork #3

Si vous traversez un pont de Strasbourg, vous avez des chances de croiser une cigogne.

Vous pouvez être sur un pont, attendre votre tram et faire une belle rencontre.

Une soirée bien arrosée peut également vous faire voir double…

Pour cette cigogne, il faut avoir le bras bien tendu et ne pas laisser tomber son téléphone sur… l’autoroute ! Petite précision, ce ne sont pas mes poils que l’on voit dépasser sous la rambarde…

Les autres Stork capturés sont ICI

 

Publié dans Arts & lettres, Sorties, virées et randos

Sur la piste des Stork #2

Vous voulez en voir beaucoup sans parcourir toute la ville ? Facile ! Rendez-vous dans la rue Saint-Michel, rue proche du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg.

Ma pomme est également au centre de cette magnifique frise de mosaïques !

Avant de regarder les réponses, essayez d’identifier ces différents collages.

Lire la suite de « Sur la piste des Stork #2 »

Publié dans Arts & lettres, Sorties, virées et randos

Sur la piste des Stork

Kezaco ? Stork en alsacien et en anglais veut dire cigogne. Stork est également un artiste fan du pixel art et du collage de mosaïque en milieu urbain. Strasbourg est devenu l’un de ses terrains de jeux favori. Vous en trouverez également à Paris ! Sév en a publiée une pour sa photo du mois, Moko en présente régulièrement et l’excellent site Street Art Map – Strasbourg vous dit tout sur les meilleurs spots de street art et de graffiti à Strasbourg. Pister les Stork permet de (re)découvrir Strasbourg autrement. J’ai échangé mon chapeau melon contre le chapeau d’Indiana Jones et je suis parti sur la piste de ces petits carrés de mosaïque.

Quand le street art fait un petit clin d’œil artistique au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg. Fair-play entre collègues !

Le Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg attend une livraison pour la maternité.

Même pas peur !

à suivre…

Publié dans Blogosth Life

28 jours – Épisode 2

Le jour du déconfinement progressif correspond au jour de la publication de mon second et dernier billet sur ce confinement. La série est-elle terminée ? Je ne crois pas, ce n’est pas une fin que nous vivons mais un changement ! Un élément nouveau vient pimenter cette série dramatique, en espérant un happy end dans un futur proche…

 

Sport & Santé

Pas d’épisode SOS Médecins, ouf ! Le vieux vélo d’appartement a moins servi car la météo était de mon côté ! J’en ai donc profité pour marcher quotidiennement pendant une heure. Une moyenne de 10 000 pas par jour, habituellement, je n’y arrive pas ! Ces sorties m’ont permis de découvrir des rues où je n’aurais sans doute jamais mis les pieds. J’ai également pu suivre les aventures d’Emily & Storky !

Vie quotidienne

Nous avons trouvé un certain rythme de « croisière ». Mes horaires de réveil et de coucher n’ont pas été spécialement décalés. Nous nous sommes faits quelques plaisirs culinaires de proximité et nous avons également testé l’apéro-visio !

Divertissement

Un peu la même chose que pendant l’épisode 1, la TV n’est même pas trop allumée, seulement le soir. Nous continuons de suivre avec plaisir Quotidien avec Yann Barthès. Nous ne suivons plus que Why Women Kill ? & Docteur Harrow. Les autres écrans sont toujours un peu trop présents… Je n’ai jamais autant joué à Candy Crush, il y avait de temps en temps des vies illimitées. J’ai plus joué au foot avec Tilou pendant cette période !

Télétravail

J’ai amélioré ma manière de fonctionner en utilisant Padlet. Cela évite de surcharger la messagerie des parents. Je suis en contact par téléphone une fois par semaine. Globalement, les élèves suivent et travaillent. Comme pour le reste, un rythme de croisière a été trouvé. Voici une petite vidéo qui circule chez des copinautes, des élèves confinés qui remercient les personnes qui sont en première ligne. Une idée que je vais garder sous le coude !

Bilan

Une chose assez incompréhensible pour moi, le temps a passé très vite ! Si vous avez une explication rationnelle, je suis preneur ! Je me suis aussi surpris à bien m’habituer à cette vie entre parenthèses…

Et maintenant ?

Nous sommes le 11 mai, j’espère que mes contemporains ne vont pas confondre ce premier jour du déconfinement progressif avec celui du premier jour des soldes ! Progressif, sinon retour à la case départ ! Il serait dommage de jouer à la roulette russe avec nos vies et de foutre en l’air ce que nous avons réussi à faire pendant ce confinement.

À l’heure actuelle, je ne sais pas encore si je vais retourner à l’école, mon niveau de classe n’est pour l’instant pas concerné. En revanche, je peux être appelé en renfort. Certains collègues ont déjà annoncé qu’ils restaient en télétravail pour des raisons autorisées. Pour l’instant, je suis dans un brouillard complet avec une grosse boule au ventre…

Et chez vous ?

Publié dans Blogosth Life

Je marche seul…

… avec un but (un déplacement bref) et avec mon mobile (pour ne pas dépasser une heure). Tout seul et anonyme (non, j’ai ma carte d’identité sur moi). Généralement, je sors le matin afin de croiser le moins de monde possible. J’évite les endroits étroits et, tel Pac-Man, j’avance, je tourne à droite, à gauche, je traverse et parfois je fais demi-tour quand je croise un fantôme…

Que mes pas qui résonnent, je marche seul… Mes pas pourraient presque résonner tellement la ville est calme, limite abandonnée. Se promener sans un bruit, c’est vraiment très étrange, surtout que c’est même écrit sur les bus ! Euh, déjà l’épisode 2 ? Est-ce que l’on nous cacherait (encore) quelque chose ? Coucou Emily Blunt…

De nouveaux déchets commencent à faire leur apparition :

Sinon, je vous parlerai bientôt de ma nouvelle potine, Storky.

Portez-vous bien !