Publié dans Sorties, virées et randos

Le Sentier des Lanternes – 2019

Cet arrêt au Sentier des Lanternes n’était initialement pas prévu. Un retour pas trop tardif + une météo correcte + une bonne signalisation routière ont fait que nous avons pu nous émerveiller devant toutes ces magnifiques lanternes. C’est notre second passage, le premier a eu lieu en 2016.

Il est toujours situé sur les berges de l’île du Petit Saulcy, à Metz. Chanceux, nous avons trouvé une place de parking près de la Préfecture. Il y avait foule ce soir là.

Les lanternes sont toujours aussi magnifiques et le circuit proposé vaut vraiment le détour. C’était la 8ième édition du Sentier des Lanternes.

Un beau reflet au Moulin des Thermes et pour terminer, le Père Noël nous a souhaité un bon retour !

Publié dans Internet, Photos

La photo du mois #111

Thème : Perspective, choisi par Frédéric (http://zoursland.com)

Note de l’auteur-e : « Technique de représentation de l’espace et de ce qu’il contient en fonction de lignes de fuite (généralement convergentes). » Plus simplement, prenez deux lignes (voire davantage) qui partent vers une même direction. Elle peuvent aussi se rejoindre en un point (telle une route). Astuce : prendre une photo en positionnant son appareil photo au plus près du sol accentuera la perspective du sujet (que vous avez choisi de photographier).

J’espère avoir bien répondu au thème ?

Un p’tit tour chez les autres :

Akaieric, Amartia, Brindille, Chris M, Christophe, Cynthia, Danièle.B, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Renepaulhenry, Shandara, Sous mon arbre, Tambour Major, USofParis, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Publié dans Internet

Bilan blog 2019

Parmi les billets classiques publiés en 2019, voici le trio vainqueur : Mylène Farmer et ses concerts, suivi des chats de Steve Hickok et des téléfilms de Noël n°3. Je suis assez surpris de la première place de Mylène Farmer car habituellement, mes billets musique & film ne tournent pas trop. Pour la troisième place, ce billet de Noël a été publié début 2019, ce qui doit expliquer sa présence sur le podium.

Sév participait cette année, pour la première fois, au projet 52 initié par Ma. La première place, gourmande, est occupée par une Pause sucrée. Médaille d’argent pour l’Agenda et médaille de bronze pour Écrire. Les deux premières places correspondent au deux premiers billets de l’année. Le projet 52 se poursuivra en 2020 !

Je participe chaque dimanche au Silent Sunday. L’art contemporain (#203 et #170) est le grand vainqueur de cette année 2019 ! la gourmandise (#180) a réussi à trouver sa place sur la deuxième marche du podium !

Nous participons également à la photo du mois en alternance. Et le podium est trusté par… moi ! Désolé Sév, il me semble que nos lecteurs aiment les objets de torture, les doudous vintages et les beaux vitraux ! On fait la belle en 2020 ?

Un dernier rendez-vous bi-mensuel avec les reflets ! Le petit déj des vacances l’emporte devant le tram dans le retro et la troisième place, pour des moutons bretons !

Bon, je vais vous parler également de mes 3 flops dans les billets classiques. Et comme, je vous le disais plus haut, rares sont mes billets musique & film qui cartonnent ! C’est pô grave, cela me fait plaisir de les écrire. À la dernière place, Looper ! Avez-vous eu peur d’Emily Blunt ? À l’avant-dernière place, Mylène Farmer et le film de son concert. Petit paradoxe, elle est première avec son concert… Et pour finir, à l’antépénultième place, encore Mylène Farmer en compagnie de Cœur de Pirate !

Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres

Téléfilms de Noël – 7

Le compteur tourne entre des coups de fourchettes, des bulles de Champagne et autres festivités de Noël. Voici un petit trio fort sympathique à visionner.

Prêtemoi ta main à Noël. Pourquoi ? Parce que cela change un peu (beaucoup) des sujets classiques que l’on peut trouver dans un téléfilm de Noël. Christy (Kelley Jakle) doit préparer Hanoucca pour un de ses clients. Ses connaissances dans ce domaine sont nulles. Elle se fait aider par un ami juif qui a besoin de quelques notions sur le Noël chrétien pour plaire à sa petite amie ! Les quiproquos sont bien au rendez-vous ! Je peux juste vous dire qu’il ne faut pas s’embrasser sous une branche de persil ! Le titre en anglais est plus approprié.

Miracle à Manhattan. Pourquoi ? Un téléfilm qui date de 2010 qui colle parfaitement à la tradition de Noël. Le rayon jouet d’un magasin fait le pari (impossible) de ne vendre que des jouets traditionnels malgré la concurrence féroce d’un jouet high-tech que tout le monde veut. Un soupçon de magie avec une fée aux cheveux blancs qui va s’arranger pour que Noël soit un vrai Noël !

Le bel inconnu de Noël. Pourquoi ? Amalie (Ashley Newbrough) reçoit une déclaration d’amour anonyme en provenance de son village natal. Ses recherches sont semées d’embuches (de Noël) et de quiproquos. Le tout étant mené dans un bon rythme. Les ingrédients nécessaires pour passer un bon moment sont donc réunis !

Des chouettes téléfilms à nous proposer ?

 

Les autres téléfilms de Noël sont ICI.

Publié dans Perles d'élèves & école

Les coulisses de Noël

Vous les avez vus dans notre dernier Silent Sunday, les traineaux étaient prêts à partir pour LA livraison annuelle, rien à voir avec les livraisons de la femme qui monte à cheval. Un traineau, cela se prépare à l’avance :

Voici la réception du modèle brut par le chef de l’atelier des lutins du traineau du Père Noël (CALTPN) . Le contrôle qualité est obligatoire ! Le fournisseur ne voudrait pas perdre un tel marché.

 

La décoration est ensuite confiée à une classe d’apprentis lutins. Le travail est surveillé de loin par le lutin CALTPN. Contrôle qualité naturellement.

 

Éole file un petit coup de main, euh de vent, au lutin CALTPN !

 

Les traineaux sont prêts dans le hangar du lutin CALTPN. Tornade, Danseur, Furie, Fringant, Comète, Cupidon, Tonnerre, Éclair et Rudolph sont attendus pour un décollage imminent !

Publié dans Internet, Photos

R.V Reflets #52

Un dernier reflet au Centre Pompidou-Metz ! Une coupelle géante au sol avec un liquide, une tige métallique branchée qui provoque des ondes et, un éclairage bien orienté qui nous reflète le tout !

 

 

Les autres reflets se trouvent sur le blog Instants de vie 54

Publié dans Photos

Cairn

Un peu de soleil pour réchauffer l’atmosphère et vous parler d’une petite activité de plage que je me suis surpris à faire : empiler des petits galets pour former des cairns ! Hum, je sais, il n’y en a que quatre mais c’est un début. Il fallait les trouver, faire des essais pour trouver l’équilibre parfait.

Ce cairn permet également de faire de belles photos en jouant avec le soleil et la mer. Je vous en montrerai d’autres une autre fois quand les messieurs en blanc auront fini de m’enfiler cette drôle de chemise qui se ferme dans le dos…

Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres

Téléfilms de Noël – 6

Le compteur s’est un peu étoffé depuis le dernier billet, ce n’est pas encore le rythme de croisière, mais c’est déjà un bon début. La cuvée 2019 peut parfois paraître déroutante car certains téléfilms sont surcousus de fils blancs ! Pour moi, un bon téléfilm de Noël doit respecter un bon dosage de quiproquos et/ou avoir une boucle temporelle pour bien me divertir. En voici quelques-uns :

Noël dans la peau d’une autre. Pourquoi ? Parce que deux jeunes femmes, aux vies totalement opposées, se retrouvent dans le corps de l’autre suite à leur passage dans une étrange boutique de Noël. Un téléfilm forcément bourré de quiproquos, bien servi par les deux actrices et le tout avec un bon rythme.

La proposition de Noël. Pourquoi ? Les quiproquos sont connus depuis le début, l’héroïne principale doit se trouver un faux petit ami pour faire bonne figure devant son ex et sa nouvelle petite amie, lors d’une réunion de famille. Un contrat est même passé entre les deux protagonistes. J’aime bien également l’actrice, Hilarie Burton.

La clé d‘un Noël réussi. Pourquoi ? Il n’y a pas énormément de quiproquos. Cependant, il y a beaucoup de rythme donné par l’actrice Jill Wagner que je trouve très pétillante dans ce téléfilm. Il y a également une petite claque donnée au machisme dans cette production. En effet, quand Jill Wagner arrive à Evergreen, petit village américain typique de Noël, c’est elle qui s’arrête sur le bord de la route pour aider un homme en panne avec sa vieille camionnette rouge. Petit clin d’œil à Evergreen qui a déjà servi de cadre à d’autres téléfilms de Noël.

Votre compteur avance ?

Des chouettes téléfilms à nous proposer ?

Les autres téléfilms de Noël sont ICI.

Publié dans Blogosth Life

Injonction noëlienne !

Un message net et clair sur notre Pense-Bête pour les courses, malgré une faute d’accord sans doute provoquée par la précipitation. L’union faisant la force, ils ont signé ensemble ! Ils sont pour une fois d’accord sur le même modèle de la même marque ! Grandir ne fait pas oublier les plaisirs d’ava(e)nt !

L’ava(e)ntage d’être un peu à la bourre, juste 2 jours, permet de faire quelques économies.

Et chez vous, vous ouvrez (défoncez) des petites portes ?