Publié dans Sorties, virées et randos

Une expo dans l’expo

La Foir’Expo de Mulhouse 2022 accueillait une expo Star Wars Lego. Vous avez découvert la Princesse Leia lors de mon dernier Silent Sunday. Elle était accompagnée de Han Solo lors de la bataille de Hoth (et pas oth !).

Les deux droïdes de protocole étaient naturellement présents pour accueillir les visiteurs dès l’entrée de cette manifestation.

Luke Skywalker est toujours en conflit avec son père. Une médiation serait sans doute nécessaire pour éviter ces combats répétitifs et dangereux.

Mais qu’est-ce donc ? C’est un vaisseau impérial qui s’écrase en provoquant une belle explosion ! J’ai apprécié les nombreux détails, dont les petits X-Wing qui volent juste autour de l’impact de l’appareil ennemi.

+ + +

Il y avait également quelques vitrines avec des Lego Star Wars mis en scène de manière habituelle. Vous allez me dire que cette expo était assez classique ? Je ne vais pas vous contredire sauf pour la dernière pièce.

Il y avait un X-Wing, taille réelle, composé de BEAUCOUP de briques. Le fameux X-Wing de Luke Skywalker, le petit modèle m’avait bien occupé pendant mon covid. C’est pour cette raison que je suis descendu du Bas-Rhin au Haut-Rhin…

Tout simplement impressionnant de se retrouver devant un vaisseau Star Wars, certes en Lego, mais de taille réelle.

Je n’ose imaginer la taille de la boîte si un jour Lego décide de le commercialiser.

Bon, je vais vous laisser, je dois rédiger le brouillon de ma future lettre au Père Noël. J’ai intérêt à avoir de bons arguments si je veux avoir ce cadeau en fin d’année…

Publié dans Sorties, virées et randos

Vitaboucle Elsau – Montagne Verte – Kœnigshoffen

Nous avons démarré cette vitabloucle, au nom très long, à la Tour merveilleuse du Schloessel. Cette tour date du XIVe siècle. Ce bâtiment est un tiers-lieu participatif et citoyen. Nous avons ensuite longé le Muhlbach.

Après le Muhlbach, nous avons continué notre chemin le long de l’ILL, pour arriver à Strasbourg et avoir une vue sur la flèche de la Cathédrale ainsi que sur un curieux bâtiment très coloré. Il s’agit du centre de recherche en biomédecine de Strasbourg.

Nous sommes passés près d’un port de plaisance avant d’enjamber le canal du Rhône au Rhin grâce à l’écluse n°85.

Petit passage par l’île Gutenberg située entre le pont de l’autoroute et le pont de la Montagne Verte. On y accède par un petit pont à partir de la rue des… Imprimeurs !

Nous traversons ensuite l’Elsau, entre beaux quartiers et grands immeubles.

Le tram nous accompagne souvent lors de nos vitabloucles. Nous sommes de l’autre côté de l’Ill, à la Montagne verte, où nous avons vu les totems au village des utopies, au cœur du Parc Naturel Urbain de Strasbourg. 3 piliers de 18 m de haut qui symbolisent les 3 quartiers de Strasbourg : Elsau, Montagne Verte et Koenigshoffen.

Nous poursuivons notre chemin pour arriver au début du canal de la Bruche.

Notre boucle se termine dans le parc Albert Schweitzer, situé près du CREPS de Strasbourg. La villa est à l’abandon, c’est bien dommage.

Publié dans Sorties, virées et randos

Musée des Beaux-arts de Nancy

Dans un précédent billet, je vous avais parlé de la « Fontaine rouge, à P-à-M« . Petite escapade faite lors d’une rencontre sportive de nos garçons. Nous devions faire une seconde escapade dans le 54, toujours pour le sport des garçons, mais le maudit virus s’est emparé de Sév et la météo maussade s’est invitée alors qu’elle ne l’était pas… J’en ai quand même profité pour faire un rapide petit tour au Musée des Beaux-arts de Nancy pendant que les garçons bataillaient ferme.

Démarrage avec un peintre local, Georges de La Tour avec La Femme à la puce. La bougie est un accessoire récurrent chez cet artiste. Ensuite, un immense tableau peint par Charles Coypel, La Destruction du palais d’Armide. Les toiles de cette taille sont toujours impressionnantes à voir. Je n’ose imaginer la taille du chevalet…

Une statue de Charles-René de Saint-Marceaux, Dame de Pique. Le tableau est de Gustave Doré, natif de Strasbourg, Paysage de montagne.

Difficile de voir les détails sur ces deux tableaux de Gherardo Poli, Fantaisie d’architecture en ruines avec la naissance de Vénus. Cette « pittura giocosa » (peinture de divertissement) était très en vogue en Toscane.

Au sous-sol de ce Musée des Beaux-arts de Nancy, se trouve une magnifique collection Daum.

Naissance, une collaboration avec Arman. J’aime beaucoup ce mélange verre & métal.

Une collaboration avec Alain Séchas pour cette Vénusienne. Pour la lampe de bureau, j’hésite encore un peu…

Et pour terminer, le Giant Goldo de Mist que vous aviez vu pour un précédent Silent Sunday. Pour faire la photo de l’extérieur, je me suis fait gronder par un gardien car l’accès était normalement interdit ! Il y avait un stand pour une animation et la porte était ouverte, je suis donc passé, je me suis approché avant de me faire interpeler par le gardien qui m’a gentiment laissé faire ma photo, ouf et merci !

Publié dans Non classé

La photo du mois #139

Thème : Avis de tempête, choisi par Gilsoub

Note de l’auteur-e : Qu’elle soit météorologique, sous un crâne ou dans un bénitier, réel ou métaphorique, à vous de jouer !

Je crois que la photo se passe de commentaires.

En plus, elle est publiée le même jour qu’un Silent Sunday 😉

La suite se trouve chez mes camarades de la photo du mois :

Akaieric, Amartia, Blogoth67, Christophe, El Padawan, Escribouillages, Frédéric, Gilsoub, Gine, J’habite à Waterford, Jakline, Julia, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, Pilisi, Renepaulhenry, Xoliv’.
Publié dans Non classé

L’Embarras du choix

Lundi matin, j’avais trop de doigts à mes mains pour compter les élèves présents dans ma salle de classe. Mardi matin, je n’avais pas assez de doigts pour compter toutes ces délicieuses pâtisseries orientales.

Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres

Adé

Ce visage ne vous dit probablement rien car sa coupe de cheveux est différente. En revanche sa voix vous dira sans doute quelque chose car j’avais fait un billet sur Thérapie Taxi en automne 2021. Le groupe s’est séparé et maintenant Adé (c’est plus court qu’Adélaïde Chabannes de Balsac) vole de ses propres ailes. Son premier single « Tout savoir » vient de sortir.

Un titre très influencé par la musique américaine où il a été enregistré, ainsi que l’album qui doit sortir en septembre. Dans la vidéo, un cowboy robotisé lui lit la bonne aventure et s’en va avec elle.

J’aime beaucoup le reflet du chapeau du cowboy robotisé qui se pose naturellement sur le tête d’Adé.

Vivement l’album 😉