Publié dans Recettes et gourmandises

Cocktail de l’automne

Alors, il vous faut une orange et un citron à presser, du miel à rajouter, des petits morceaux de gingembre à découper et des germes de blé à saupoudrer. Le tout est à mettre dans un shaker improvisé, éventuellement rajouter un peu d’eau, et bien agiter avant de déguster 😉

Vous avez des recettes vitaminées à proposer ?

Publié dans Sorties, virées et randos

Collages urbains à Batz-sur-Mer

L’année dernière, pendant nos vacances, nous avions dans nos projets de faire un circuit à travers les villages paludiers de Batz-sur-Mer (Kervalet, Trégaté, Kermoisan et Roffiat). Nous n’avons pas eu le temps de le faire, ce n’était que partie remise car nous sommes retournés à la Presqu’île de Guérande cette année. Nous nous sommes garés sur le parking près de la magnifique chapelle Notre-Dame-du-Mûrier, non loin de l’OT. Nous avons alors aperçu une curieuse fresque au loin. Un personnage d’époque un peu colorisé.

L’OT nous a appris qu’il s’agissait de collages urbains de vêtements traditionnels en Pays Paludier revisités, qu’il y avait un circuit à faire et que certains collages se trouvaient dans les villages paludiers. Nous avons pris la carte et hop, nous sommes partis à la recherche de ces œuvres originales. En voici quelques-uns :

Les couleurs font revivre ces anciennes photos.

La dame du milieu était en « attente de collage » lors de notre visite.

Pour celui complètement à droite, il y avait foule devant cette façade car la maison abrite une fabrique de biscuits.

Publié dans Internet, Photos

R.V Reflets #93

Un mystérieux chien monte la garde sur un toit d’un bâtiment du Valparc d’Oberhausbergen. La photo est prise en mode portrait afin de voir les autres morceaux des miroirs.

Le même chien mystérieux qui se reflète sur un autre bâtiment. Vous pouvez même me voir sans ma pomme.

Les autres reflets se trouvent sur le blog Instants de vie 54

Publié dans Arts & lettres, Sorties, virées et randos

OberArtPark

Au sein du Parc Tertiaire d’Oberhausbergen, petite commune sympathique de l’Eurométropole de Strasbourg, a été créé OberArtPark, le seul Art Park de tout l’Est de la France. On y trouve en grande majorité des œuvres de Sylvain Chartier, diplômé de la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg.

Je pense qu’à droite, vous avez reconnu la sculpture que Sév a utilisée pour illustrer un Projet de Ma ?

C’est perturbant, au premier regard, n’est ce pas ? Qu’est-ce que peuvent donc représenter toutes ces sculptures mystérieuses ?

Celle de gauche est facile à trouver, elle représente une météorite. Les autres continuent de vous intriguer, je pense ? L’une d’elles représente Roxane et Alexandre Le Grand, mais laquelle ?

Des cintres géants ? Pas du tout ! Vous n’avez pas reconnu les silhouettes de Bonnie and Clyde ? Et les autres ?

Pour connaître la source d’inspiration de chaque sculpture, vous pouvez cliquer sur ce LIEN. Pour cette sculpture, c’était Roméo et Juliette.

Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres

Thérapie Taxi

Non, non, je vais bien, il n’y a rien de médical dans ce titre. Juste un petit billet sur un groupe français qui a décidé de tirer sa révérence après un beau parcours de quelques années et surtout après avoir atteint les sommets. Leur dernier opus s’appelle Rupture 2 merde. Comment définir leur style de musique ? Notre ami Wikipédia nous dit que c’est un groupe français mélangeant plusieurs genres musicaux comme la pop, le rock et le hip-hop. Certaines chansons ne sont à mettre entre toutes les oreilles.

C’est grâce à une reprise de Léa Paci – Hit Sale, que j’ai découvert ce groupe, il y a 2 ans. Été 2021, un tube passe en boucle sur les radios : Été 90, je montais le son à chaque fois que je l’entendais. Tube qui parle de leur belle aventure musicale, d’un passé qui ne pourra plus se reproduire.

Je crois que je suis quelqu’un qui aime bien les reprises 🤔 Thérapie Taxi, avec la belle voix d’Adélaïde Chabannes de Balsac (Elle se fait appeler Adé, c’est plus court 😉) a repris Aline de Christophe. Mes parents avaient le 45t et paraît-il que je l’ai bien usé.

Une autre belle reprise : Pendant que les champs brûlent de Niagara. La nostalgie musicale fait parfois du bien. La poussière numérique ne fait pas éternuer, heureusement.

Une petite dernière (reprise) pour la route, Bélinda de Claude François.

Publié dans Non classé

À la manière de Rosina Wachtmeister

Un grand classique, en pratiques artistiques à l’école, que je n’avais pas encore exploité. C’est maintenant chose faite 😉

Un univers coloré et lumineux que les élèves ont apprécié d’exploiter.

Parfois une famille, parfois juste un couple.

Ces derniers sont très ordonnés.

Un sol carrelé pour pattes de velours, deux amoureux et un soleil bleu et jaune.

Certains élèves sont rapides en dessin, cela permet d’en faire un second en format XXL !

*

Retour au sommaire « À la manière de… »