Publié dans Arts & lettres

Cécilia, Lucrezia, Lisa & Léonard

Lundi soir, ne pouvant pratiquer du sport pour des raisons de couvre-feu, j’ai regardé Secrets d’Histoire sur France 3. Un numéro consacré à Léonard de Vinci qui est un de mes peintres préférés. Je n’ai parlé qu’une seule fois de ce peintre lors de notre visite à la Joconde à Paris et je ne l’ai guère exploitée en classe dans les pratiques artistiques.

J’ai savouré cette émission qui retraçait la vie de cet homme. « Il est tout à la fois un peintre virtuose et un ingénieur visionnaire mais aussi un architecte, un botaniste, un anatomiste, un mathématicien et bien plus encore (Texte France 3) », que dire de plus ? Le replay est disponible sur le site France.tv et il dure 132 mn.

Des lieux magiques en France que j’aimerais visiter : Le château de Chambord, le Clos-Lucé et le château d’Amboise. Et dire que certaines personnes ne jurent que par des voyages à l’étranger alors qu’il y a tellement de choses à voir chez nous !

J’ai particulièrement apprécié les explications données par Stefania Tullio Cataldo sur Cécilia (La Dame à l’hermine), Lucrezia (La Belle Ferronnière) et Lisa (La Joconde). J’ai trouvé sur Youtube (Vidéo TEDx Talks), une intervention de cette historienne qui expose en une quinzaine de minutes quel regard Léonard de Vinci a porté sur les femmes.

Vous connaissez / regardez cette émission ?

 

Publié dans Arts & lettres, Sorties, virées et randos

Elle est toute petite !

Non, non, ce n’est pas un billet écrit par Sév qui parle d’une partie de mon anatomie ! C’est un billet sur la Joconde. En vadrouille à Paris, nous avons fait un petit passage par le Louvre pour découvrir ce mystérieux tableau qui fait déplacer autant de foule.

77 x 53 cm ! Quand je vous disais qu’elle était toute petite ! À ce moment précis, nous avions déjà patienté un certain temps et nous étions juste un vendredi… Je n’ose imaginer la foule pendant le week-end.

Et là, on dirait qu’il n’y avait personne sauf que cela poussait fort derrière moi !

En parlant de taille, il y en une qui était assez énorme, c’est celle de Jacques-Louis David avec sa toile, le Sacre de Napoléon. Rien à voir avec le tableau de Léonard de Vinci ! Effet de surprise garanti !

Une petite, une énorme, les bras m’en tombent…