Publié dans Sorties, virées et randos

L’Espadon à Saint-Nazaire

Des bateaux de la SNSM de Saint-Nazaire, faut-il s’inquiéter ? Notre visite est-elle dangereuse ? Pas du tout, nous pouvons aller tranquillement visiter l’Espadon qui a été le premier sous-marin français à plonger sous la banquise en 1964. Nous avons été chanceux pour notre visite en juillet, des travaux de rénovation venaient juste de s’achever.

Avant de pénétrer dans le hangar, nous nous équipons d’un audioguide afin de suivre la vie d’un jeune membre de l’équipage dans ce sous-marin long de 77 m et pouvant abriter 65 personnes.

Comment tant de personnes pouvaient tenir ensemble dans un endroit aussi restreint, sombre et parfois inquiétant ?

Quelques échelons à gravir pour accéder au kiosque du sous-marin et surtout à la partie haute, la passerelle de navigation. Endroit surnommé « la baignoire », je vous laisse deviner pourquoi. Petit indice, rien à voir avec l’hygiène de l’équipage.

Le réfectoire où ils mangeaient en mode « collé serré » parmi une partie des couchettes.

Pour terminer la visite, un petit tour par la salle des torpilles !

*

Lors de la visite, nous avons oublié de regarder quelque chose au début, nous avons été obligés de faire notre trajet en sens inverse dans les couloirs du sous-marin en croisant d’autres visiteurs. Je peux vous dire que ce n’est pas évident du tout et je n’ose imaginer les 65 membres de l’équipage en pleine action…

Publié dans Sorties, virées et randos

Collages urbains à Batz-sur-Mer

L’année dernière, pendant nos vacances, nous avions dans nos projets de faire un circuit à travers les villages paludiers de Batz-sur-Mer (Kervalet, Trégaté, Kermoisan et Roffiat). Nous n’avons pas eu le temps de le faire, ce n’était que partie remise car nous sommes retournés à la Presqu’île de Guérande cette année. Nous nous sommes garés sur le parking près de la magnifique chapelle Notre-Dame-du-Mûrier, non loin de l’OT. Nous avons alors aperçu une curieuse fresque au loin. Un personnage d’époque un peu colorisé.

L’OT nous a appris qu’il s’agissait de collages urbains de vêtements traditionnels en Pays Paludier revisités, qu’il y avait un circuit à faire et que certains collages se trouvaient dans les villages paludiers. Nous avons pris la carte et hop, nous sommes partis à la recherche de ces œuvres originales. En voici quelques-uns :

Les couleurs font revivre ces anciennes photos.

La dame du milieu était en « attente de collage » lors de notre visite.

Pour celui complètement à droite, il y avait foule devant cette façade car la maison abrite une fabrique de biscuits.

Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres, Sorties, virées et randos

Tintin à Saint-Nazaire

Une soucoupe volante s’est posée près du Vieux Môle à Saint-Nazaire ? Pas du tout ! C’est la table d’orientation de Tintin ! Dans chaque hublot, une vignette où l’on peut voir notre héros dans un des nombreux ports où il est passé lors de ses aventures. Il y en a 13 sans compter celui de Saint-Nazaire. Cet endroit est le point de départ d’un parcours à travers la ville qui va nous permettre de découvrir 6 vignettes géantes qui retracent le passage de Tintin à Saint-Nazaire dans l’album « Les Sept Boules de Cristal ».

Le capitaine Haddock, toujours là pour nous faire rire, mille sabords !

Toujours là également pour conduire sa belle Lincoln Zephyr jaune.

J’ai été obligé de faire un zoom pour le panneau de droite, il y avait des travaux sur le pont et il nous était impossible de passer.

Publié dans Internet, Photos

R.V Reflets #74

Un reflet de l’été, pour nous remettre un peu de baume au cœur. Une balade en barque avec N2, dans le marais de Brière. Nous y étions tôt, les touristes dormaient encore et le marais était pour nous ! Un chouette moment à découvrir ce bel endroit.

Les autres reflets se trouvent sur le blog Instants de vie 54

Publié dans Sorties, virées et randos

Bol d’air bénéfique et nécessaire !

Nous avons adoré !

Et pourtant…Le soleil était un peu en retard

Le seul truc jaune dans le ciel était notre cerf-volant

Nous avons croisé quelques manchots

Les chemins historiques ont été goudronnés

On m’a souvent interpelé pour me comparer à une complète andouille

La police vérifiait le port du masque et le respect des gestes barrières

Les distances de sécurité ont bien été respectées, ouf !

Toutes les bonnes choses ont une fin et nous sommes repartis chez nous, pour reprendre notre train-train quotidien (elle était un peu facile) avec cette chaleur étouffante du moment…