Publié dans Curiosités & Insolites, Sorties, virées et randos

Les bulles à flotter

Voici quelques explications complémentaires à mon dernier Silent Sunday. J’ai donc testé cette bulle de flottaison ou plus précisément ce caisson d’isolation sensorielle. Après des explications très détaillées, j’ai verrouillé la porte de mon espace et je me suis retrouvé seul avec la « bête ». Je me suis déshabillé complètement, mis des bouchons dans les oreilles (par rapport au sel), je me suis douché et je suis entré dans la bulle.

Il y avait une musique relaxante que j’avais choisi en arrivant. Elle m’accompagne les 5 premières minutes, et les 5 dernières pour signaler la fin de la séance. La mise en flottaison se fait très rapidement car l’eau est saturée en sel d’Epsom. La sensation dans l’eau est très agréable car la température est la même que celle de ma peau. Je ferme alors la bulle, j’appuie sur l’interrupteur qui me permet d’éteindre la lumière et je commence ma découverte.

J’essaie les différentes positions qui m’ont été conseillées, j’en adopte une et je commence à me laisser aller. Sensation étrange au début, une impression d’être en mouvement sur une rivière. Sensation sans doute liée au fait que mon corps n’était pas encore en position totalement immobile. Ensuite, je lâche très rapidement prise. J’ai oublié très rapidement que j’étais dans le noir, enfermé et sur l’eau. Une impression d’être en apesanteur dans un endroit immense complètement déconnecté du temps. Soudainement, la musique relaxante se met en route, je suis un peu perdu, je pense à une erreur de timing, j’ouvre la bulle, regarde l’heure et constate que c’est bel et bien terminé, perte totale de la notion du temps.

Petit scoop, une photo de moi, de face ! La partie noire de mon visage correspond à la partie émergée. À gauche, la bulle fermée me fait penser à un vaisseau dans le film Tron. Je suis sorti de la bulle dans un état de relaxation inimaginable et difficile à décrire.

Comment j’ai connu ces bulles à flotter ? Bonne question ! Il y a quelques années, j’ai lu un article sur un blog à ce sujet. À cette époque, il y avait un centre à Bruxelles et un à Paris. Je ne sais pas si j’ai commenté ce billet, je ne sais pas si la personne suit notre blog, si c’est le cas qu’elle n’hésite pas à se manifester. En continuant ma réflexion, l’excellente série Fringe est revenue à ma mémoire. L’actrice principale, Anna Torv, qui interprète le rôle d’Olivia Dunham, se retrouve plongée dans un cuve de privation sensorielle.

+ + +

L’expérience vous tente ?

+ + +

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site Les Bulles à Flotter.

Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres, Internet

Tag : Les séries et moi !

Je ne présente plus Pimpf, si par hasard vous ne le connaissez pas, allez vite sur son blog Pimpf : Drifting somewhere…. Le dénommé Pimpf a donc décidé de récidiver en m’offrant un second Tag ! Ne retrouvant plus (volontairement) mon joker, j’ai été obligé de répondre (avec plaisir et nostalgie) à son Tag :

1. La première série que tu as regardée ?

L_Homme_qui_valait_trois_milliards

Lire la suite de « Tag : Les séries et moi ! »

Publié dans Ciné - TV - Musique - BD - Livres

Rattrapage de séries : Fringe

Fringe_Olivia_Dunham_CaissonCette série nous était complètement méconnue il y a quelques temps. Le hasard d’un repas entre amis et le prêt en DVD des saisons 1 et 2, rapidement visionnées, nous a agréablement surpris Sév et moi. Je précise Sév car habituellement ce genre de séries n’est pas trop sa tasse de thé ! J’ai trouvé une petite présentation parfaite sur le site Fringehypnoweb :

Un trio improbable : un agent du FBI Olivia Dunham, un professeur fou Walter Bishop et un petit génie arrogant Peter Bishop. Ils devront découvrir ensemble de nombreux mystères impliquant une série d’événements incroyables qui brouilleront la frontière entre la science-fiction et la technologie. Lire la suite de « Rattrapage de séries : Fringe »