Publié dans Recettes et gourmandises

La tarte aux mirabelles

Avec nos origines lorraines, il est difficile d’oublier les mirabelles et leurs nombreuses utilisations. L’une de nos préférées, la tarte aux mirabelles ! C’est très simple à faire mais, il faut respecter une règle importante : les mirabelles doivent être en position debout et former une ronde très serrée afin de profiter au maximum de cette saveur unique. Si un jour, on vous propose de la tarte aux mirabelles et qu’elles sont couchées sur le dos, cela voudra dire que vous vous êtes fait avoir ! Vos papilles gustatives ne seront pas satisfaites !

Une vraie tarte aux mirabelles doit ressembler à cela :

Euh, j’ai oublié : il faut des mirabelles (beaucoup), de la pâte feuilletée, un couteau pour couper les mirabelles « façon double-oreille » et enlever le noyau, une fourchette pour faire des p’tits trous dans la pâte, de la discipline pour aligner les mirabelles, un four et de bons yeux et bon nez pour surveiller la cuisson.

Bon appétit à toutes et à tous !

MirabelleEt les mirabelles, nous les aimons également…

… en version petits gâteaux !

… en version cœur !

by oth67

Publicités

45 commentaires sur « La tarte aux mirabelles »

  1. Juste un petit commentaire pour t’informer de la fin d’Edith & Milord. C’était une courte aventure et qu’on à vraiment adoré.
    Malheureusement pour des raisons diverses nous avons pris la décision de supprimer notre blog (à cause notamment de notre « vraie » indentitée)
    Cependant, nous continuerons à visiter ton blog & nous te remrcions pour tes commentaires et ta fidélité.
    L’aventure Edith & Milord recommencera peut être un jour, surement sous un autre nom. Dans le cas échant nous de te le ferons savoir.
    Merci pour tout.
    Bonne continuation.

    Edith & Milord x

  2. Ah oui, elles sont excellentes faites ainsi; j’atteste.
    D’ailleurs cela se prépare aussi ainsi pour les questsches… (que l’on dit d’origine alsacienne) 🙂
    Mais bon, on ne va pas polémiquer; surtout que je ne suis pas alsacienne moi-même. 😆

  3. merci pour ces « tuyaux » délicieux et appétissants, je ferai un essai en suivant tes conseils cette fin de semaine !!! Chui pas lorraine …. !!!

  4. Ce n’est pas moi qui vais dire le contraire : la tarte aux mirabelles est ma Madeleine de Proust …
    J’ajouterai à la liste d’ingrédients que tu donnes, qu’il est important de ne pas se faire refiler les prunes jaunes souvent baptisées « mirabelles » … la vraies est petite, dorée et constellée de petits points rouges, qui lui donnent bonne mine!
    Merci, j’en prendrais bien une petite part et pourquoi pas une grosse !!!

    1. Attention ! Il y a l’Emir Abel de Metz et l’Emir Abel de Nancy : un a la peau tachetée de rouge et l’autre non 😆
      (Blague lorraine par excellence)

      D’autre part, nous ne mettons pas de migaine (tu connais ce mot, en tant que lorraine ?), car le fruit et la pâte feuilletée se suffisent à eux-mêmes.

  5. Dis-donc, c’est oth qui cuisine comme ça ou sev? On dirait une tarte faite par Superman! Les fruits bien disciplinés et très serrés… ça doit être une histoire d’organisation et de maths tout ça!!
    Bon appétit en tout cas, ça a l’air vraiment délicieux et des mirabelles, ce n’est pas ce qu’il y a le plus par chez moi… je serais curieuse de goûter!

    1. Euh… c’est Oth qui l’a faite 8)
      Je suis sûre qu’un petit mirabellier pourrait s’acclimater dans ta région !
      Les mirabelles doivent être bien colorées (jaunes et/ou rouges, pas vertes !).

  6. Alors là, si vous me prenez par les sentiments…
    J’adore toutes les tartes aux fruits et celle-ci pour appétissante qu’elle parait, ne doit plus être qu’un souvenir gustatif…
    J’en aurai pourtant demandé une petite part!

  7. Je suis une inconditionnelle ! Et quel parfum dans la maison !!
    Une variante à cet alignement, je les ouvre à moitié pour retirer le noyau, je les referme et les positionne ainsi, bouche ouverte vers le haut !

  8. Sèv, bien sûr pas de migaine, ce serait dommage !
    Bon appétit ! … et bonjour à l’Emir Abel, dont j’ai bien connu le père … il était très copain avec le poète Cheik Spire !

    1. Ah oui, Cheick Spire…
      La migaine, c’est que pour la quiche (tiens, il faudra que je pense à lui consacrer un article, comme elle le mérite, et pour lui rendre ses lettres de noblesse) 😉

  9. Oh mais vous êtes aussi lorrains ????
    je confirme pour la sacrosainte tarte aux mirabelles lorraine ;o)) elle est la meilleure quand elle est faite seulement avec les fruits et une bonne pâte made home ( le plus une pointe de cannelle dans la pâte !

    1. Voui, nés en Moselle et habitant en Moselle jusqu’à il y a 11 ans 🙂 Vous deux aussi ??
      Ah, la cannelle, c’est une bonne idée, mais je la préfère avec la tarte aux quetsches. Tu sais faire la pâte feuilletée toi-même ou tu utilises une autre pâte ?

  10. Ah les mirabelles et les quetsches, ça me fait tout de suite penser à mon amie Sabine qui savait si bien en faire des tartes. Faudra que je pense à traverser à nouveau l’océan, car ici ni mirabelles ni quetsches…

  11. Mon Dieu, une vraie tarte à la mirabelle et qui est plus belle que celles que je fais.
    Moi, mon gros défaut pour la « rater »= manger des mirabelles en faisant la tarte, du coup l’alignement en rond est (comment dire) beaucoup beaucoup moins serré!
    En tout cas, NOUS on a eu droit à la fête de la mirabelle à Metz! TRA-LA-LA…

  12. Ce qui n’empêche pas, après une si belle musique, de venir goûter un petit morceau de tarte aux mirabelles… Il en reste encore un peu, non? 😉

  13. A Sev,
    ben oui, c’est encore une blonde. Mais si on réfléchit bien ils peuvent pas voter pour une brune, sinon ça serait l’élection de Miss Quetches! lol!

  14. Décidément. Née à Thionville ayant été au lycée à Thionville, et gourmande de mirabelles, je crois que nous sommes faits pour nous entendre. Je m’inscris à la newsletter, et je reviendrai. 🙂

  15. J’attends toujours avec joie la période des mirabelles. J’ai une recette toute simple et géniale, je plonge les mirabelles dénoyautées et coupées en deux dans un grand volume d’eau avec un demi verre de sucre par litre et je fais cuir à feux doux pendant 2 heures en remuant régulièrement. Une fois au frais c’est délicieux et ça se marie super bien avec un fromage blanc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s