Publié dans Photos

Projet 52-2022 #19 – Fleuri

Quel beau et vaste sujet que le thème « Fleuri », que l’on peut interpréter à l’infini, avec ou sans fleurs 🙂

La ciboulette de notre potager a ouvert ses boutons floraux depuis quelques jours et, déjà, les butineuses sont à pied d’œuvre. Vous ne voyez pas toutes ses copines qui travaillent dur, aussi bien sur la ciboulette que sur les fleurs de thym juste à côté !

Ceci est ma participation au Projet de Ma’. Que va-t-il fleurir sur les blogs des autres participants ?

Publié dans Photos

Projet 52-2022 #18 – Forme géométrique

Si ça continue comme ça, mes articles « Projet de Ma' » vont devenir prétexte à publier des recettes 😀

Désolée, je n’ai pas pu honorer le rendez-vous samedi dernier, la photo que j’avais choisie n’a jamais voulu se télécharger, et l’inspiration m’a un peu lâchée…

Mais me revoici avec une bonne quantité de ronds, petits, plus grands, de différentes couleurs, différentes textures.

Dans mon assiette, voici une Frittata (c’est la première fois que j’en faisais), spécialité italienne dont j’ai trouvé la recette en surfant sur internet.

Je ne garantis pas le respect absolu par rapport à la vraie recette, mais je cherchais comment cuisiner les petits oignons nouveaux qu’il y avait dans mon panier de la ferme :

Fouettez 8 œufs avec 150 grammes de fromage frais (j’ai pris du Saint-Moret). Salez, poivrez.

Dans une poêle, faites dorer des petits oignons blancs nouveaux émincés finement avec 2 gousses d’ail, également hachées.

Rajoutez-les à « l’omelette », ainsi qu’un peu de ciboulette (du jardin pour ma part !).

Faites chauffer un peu d’huile dans une petite poêle et y verser une louche de la préparation (je ne voulais pas que cela soit trop épais) et laissez cuire. Retournez la frittata pour que le verso cuise. Attention au « coup de main », ce n’est pas une crêpe 😉

Continuez jusqu’à épuisement de la préparation.

Se mange chaud ou froid ! Avec une petite salade, ou les radis que j’avais également reçus dans le panier de la ferme.

Ceci est ma participation au Projet de Ma’. Dans quelle forme (hahaha) sont les autres participants ?

Publié dans Photos, Recettes et gourmandises

Projet 52-2022 #16 – Pas besoin d’aller loin…

… pour manger un bon rougail saucisse 🙂

Cela faisait un bon moment que j’avais eu vent de ce plat sans encore jamais avoir osé m’atteler à son élaboration.

Nous avons enfin eu l’occasion de goûter cette excellente spécialité réunionnaise il n’y a pas si longtemps (cette année) grâce à un ami originaire de l’île. Merci J… 😉

Nous avons trouvé son rougail tellement bon que j’ai enfin mis la main à la pâte ! C’est très simple à réaliser, et pour les quantités, j’ai fait au pifomètre.

Il vous faut d’abord faire cuire des saucisses fraîches (j’ai pris de la Toulouse) et des saucisses fumées (j’ai pris de la Lorraine) dans de l’eau bouillante pendant une dizaine de minutes, pour les dégraisser un peu. N’oubliez pas de piquer lesdites saucisses avant de leur faire prendre leur bain bouillonnant.

Pendant ce temps, coupez des tomates en petits morceaux, émincez des oignons, coupez tout petit un piment vert ou rouge (selon votre résistance à l’échelle de Scoville, retirez les graines ou non, ce sont elles qui « arrachent » !).

Une fois les saucisses « dégraissées », faites chauffer un peu d’huile (chez nous, c’est huile d’olive et c’est tout !) dans une cocotte. Y faire revenir les saucisses coupées en tronçons d’environ 1,5 cm de large (voire 2 cm).

Ajoutez ensuite les oignons émincés, le piment, puis selon votre goût, plus ou moins de curcuma en poudre et plus ou moins de gingembre frais râpé ou en poudre).

Faites bien dorer tout ceci.

C’est le moment d’ajouter les tomates et de mélanger le tout. On couvre la cocotte et on laisse mijoter une bonne vingtaine de minutes. Salez, poivrez comme il vous plaira.

Vous sentez le parfum qui sort de la cuisine ? 😉

Servez avec du riz thaï, si goûtu.

Celles et ceux qui ont déjà servi de cobayes, qu’en avez-vous pensé ? Nous, on a adoré. A refaire sans modération ❤

Et pour accompagner, nous avons bu un petit Fitou (oui, je sais, ce n’est pas très réunionnais !) bien sympathique, avec modération bien sûr !

Ceci est ma participation au Projet de Ma’. Où sont allés les autres participants ?