Publié dans École

L’école, c’est aussi… (28)

Après le gâteau M&Ms Vs Kit Kat,

Après le gâteau Flash McQueen,

Après le gâteau Minion,

Je me demandais si le gâteau pratique à partager en classe existait ?

La réponse est OUI !

Un carré prédécoupé, 25 parts égales, que du bonheur !

Merci petite licorne pour ce bon gâteau 😉

Les autres billets sont ICI

Publié dans École

Argile & fête des pères

Il me restait un gros bloc d’argile dans mon armoire et la fête des pères se rapprochait de plus en plus. J’ai laissé l’imagination se mettre en route chez mes élèves pour obtenir de beaux cadeaux.

Un papa à cravate qui reçoit beaucoup d’amour, un papa avec une écharpe malgré les températures du moment et un autre aux cheveux verts 🤔

Un dab d’amour pour le premier, une version buste pour le second et le dernier en version Titeuf ?

Celui de gauche me fait un petit peu peur, celui du milieu est bien coloré et celui de droite est fier d’afficher son cœur.

Il y a aussi eu un arbre, beau symbole pour un père, un paquet cadeau sur une table et des petites pierres d’amour.

Sans oublier un petit message sur une carte à gratter.

Et pour terminer, une adaptation de ma carte pour la fête des mères, j’ai remplacé les 1/2 cercles par des triangles rectangles. Les élèves voulaient une version plus « stylée » pour leur papa 😉

Publié dans École

Bricolage fête des mères – Support pour smartphone

Après avoir testé la version pour les pères, j’ai testé la version pour les mères.

Un peu de coloriage, un peu de pliage et surtout beaucoup d’imagination.

Des fleurs, un vitrail, un univers de bonbons et un cœur qui hypnotise.

Un duo d’arc-en-ciel, un cœur mosaïque et un cœur clown avec des cadeaux.

Des lignes projetées, un cœur marin, un cœur de renard en feu et un cœur gourmand.

Un cœur ensoleillé, un cœur bicolore, un lunaire et une version puzzle

Publié dans École

À la manière de…

La pratique artistique est une discipline, à l’école élémentaire, où les enseignants ont une « certaine liberté pédagogique » dans le choix des œuvres et des artistes. Cela veut dire qu’il est possible de faire varier nos programmations. En maths, une addition sera toujours une addition. Dans le domaine artistique, les possibilités sont multiples, c’est pour cela que j’apprécie cette matière où les choix et découvertes sont nombreuses. J’ai décidé de mettre en « tableau » certains artistes traités en classe. Il suffira de cliquer sur le titre de l’œuvre pour découvrir son exploitation en classe. Tableau que je compléterai au fur et à mesure.

Pieter Bruegel l’AncienJeux d’enfants
Bernard BuffetLes clowns (portraits)
Bernard BuffetLes clowns (entiers)
Ted GordonLes caricatures
Loretta GraysonLes arbres
Steve HickokLes chats
MagritteGolconde
MagritteL’Empire des Lumières
MagritteLa Reconnaissance Infinie
MagritteLe Pays des Miracles
MagritteLe Prêtre Marié
Claude MonetImpression Soleil Levant
Niki de Saint PhalleLes Nanas
Kenny RandomMusicien dans la rue
James RizziLes immeubles
Alain SéchasLe Chat des rives de l’Aar
Waclaw SierpinskiLes triangles
Léonard de VinciLa Joconde
Rosina WachtmeisterLes chats
Natasha WescoatArbre de vie

Publié dans École

À la manière de Mona Lisa

J’ai hésité pour le titre… Habituellement, je mets l’artiste. Léonard de Vinci est un artiste phénoménal et la Joconde, son tableau le plus emblématique. J’ai voulu rendre hommage à la femme qui a posé pour l’artiste et dont le tableau n’a toujours pas fini de nous faire tourner la tête. Tableau que j’adore et que je n’avais réellement jamais exploité en classe. Chose faite surtout après avoir vu l’émission « Secrets d’Histoire » consacré à Léonard de Vinci avec la remarquable intervention de Stefania Tullio Cataldo (Cécilia, Lucrezia, Lisa & Léonard).

Comment dessiner la Joconde ? Il suffit de tracer un hexagone et un cercle ! Ce n’est vraiment pas compliqué, j’y suis arrivé ! La consigne ensuite était de lui trouver de nouveaux vêtements et un nouveau décor.

Elle s’est promenée forcément à Strasbourg. La représentation de cette ville n’est pas la même pour tous. Elle dépend souvent du lieu d’habitation. Mona Lisa est ensuite allée à Paris, elle a volé la vedette à la Tour Eiffel et a visité un parc dont je ne connais pas le nom.

Elle a continué son périple par d’autres villes inconnues dont une plus petite. Une maison et un immeuble font changer votre vision de la taille d’une ville.

Mona Lisa s’est éloignée des villes pour se rapprocher de la nature et des montagnes ! L’exercice physique est bénéfique pour la santé !

La Joconde s’est rafraichie près d’une rivière avant de participer à une fête assez psychédélique ! C’est sans doute pour cette raison qu’elle s’est retrouvée dans le ciel…

 

*

Retour au sommaire « À la manière de… »

Publié dans École

Le mot des parents – 23

Bonjour,

Je soussigné madame Ducobu, la maman de Ducobu.

Ducobu, en partant à l’école, il a glissé sur une flaque et il a été tout mouillé. Il est retourné à la maison, le temps de prendre une douche et de changer ses vêtements, il était déjà trop tard.

Veuillez agréer monsieur mes salutations distinguées

Les autres mots des parents sont ICI

Publié dans École

À la manière de James Rizzi

Vous connaissez cet artiste et ses immeubles colorés et souriants ?

Pour commencer, un travail sur les rectangles.

Le coup de main est vite pris.

La ville s’agrandit de plus en plus.

Le quartier devient de plus en plus populaire.

Tellement populaire qu’il a fallu acheter des parcelles de terrains supplémentaires !

*

Voici la source d’inspiration :

*

Retour au sommaire « À la manière de… »

Publié dans École

Les sapins de Noël

L’année dernière, je m’étais lancé dans les traineaux du Père Noël afin de l’aider dans sa longue distribution de cadeaux (Les coulisses de Noël). Cette année, je vais le laisser bosser tranquillement et m’occuper des sapins !

Première étape : trouver une forêt de sapins de Noël.

Seconde étape : commencer tranquillement la décoration.

Troisième étape : s’activer car le jour J arrive !

Au départ, les petits cadeaux n’étaient pas prévus. J’ai eu quelques absents dans ma classe qui devaient continuer leur sapin. Il fallait donc trouver quelque chose pour les autres. Comme ils savaient tracer des carrés, j’ai fait un petit bond dans le temps pour leur parler des cubes et de son patron ! Ils ont adoré.

Passez de belles fêtes et portez-vous bien !