Publié dans Sorties, virées et randos

Hmmm… ça sent bon !

Nos vacances en Ardèche ont été l’occasion d’aller chez un bouilleur de crus, qui nous a montré son installation (non autorisée… hem) et qui nous a également fait goûter sa production. Ben, ça arrache !!

😯

Heu… nan, je recommence, je me suis égarée !

😳

Si cela ne sert pas à faire du schnaps, à quoi cet alambic peut-il bien servir ?

Il s’agit bien de distillation. D’une plante qui se trouve communément en Provence, mais que l’on cultive encore en Ardèche (hééé oui !) : LA LAVANDE.

Cet alambic fonctionne, même pendant les visites. Les bouteilles à son pied ne sont pas là pour le folklore, mais contiennent bien d’un côté de l’eau florale de lavande et de l’autre de l’huile essentielle de lavande.

La passionnante guide (qui a son humour bien à elle !) du musée de la lavande – à St-Remèze – plein de choses intéressantes sur cette jolie et odorante fleur. Saviez-vous, par exemple, qu’il y a trois espèces principales de lavande ? La lavande fine, la lavande aspic et le lavandin, chacune ayant son utilisation et ses propriétés propres.

Champ de lavande avant récolte
Champ de lavande après récolte

Franchement, ne me dites pas que vous ne sentez pas cette bonne odeur de lavande (de la vraie, hein, pas celle de votre désodorisant pour les toilettes !).

Un petit tour par la boutique, et hop ! ça sent bon sur nos oreillers 🙂

(Retour au sommaire Ardèche)

Written by Sév

Publicités

22 commentaires sur « Hmmm… ça sent bon ! »

    1. C’est pour ça que c’est cher. La véritable huile essentielle est très cher. Si ce n’est pas spécialement cher, c’est qu’elle a été coupée, et sera donc de mauvaise qualité.

  1. Dommage que l’odeur ne traverse pas le PC! Sinon, en parlant de distillation, j’ai carément « distillé » tout un film aujourd’hui. A la place du goutte à goutte c’est comme d’habitude image par image et c’est avec… AUDREY HEPBURN!

  2. Rho la vache, ma belle-mère est fan de lavande, enfin de l’odeur : elle en met partout ! J’aurais bien aimé connaître leur utilisation chacune !
    bise

    1. Concernant les utilisations, voici ce qu’on peut lire sur le site (en cliquant sur le lien dans l’article) : « Lavande et lavandin s’utilisent soit en huile essentielle soit en fleurs fraîches ou séchées en fonction des besoins : infusion, inhalation, frictions, massages.
      C’est un puissant antiseptique et cicatrisant. Elle calme les douleurs et procure un bien-être grâce à son effet relaxant.
      La lavande sert à désodoriser la maison, à parfumer le linge, c’est un anti-mite très efficace. »
      Chez mes grands-parents, ça sentait la naphtaline… 😦

  3. J’en ai plein mon jardin, de la lavande. J’avais toujours cru que ça ne se plaisait que dans le sud. Mais quand on a acheté la maison, il y en avait, et j’ai pu me rendre compte que pluie, gelées, sécheresse… rien ne l’arrête. J’en ai même fait des boutures pour mettre partout dans le jardin. J’adore ! Ca sent divinement bon et ça attire les petites abeilles.

  4. Lavandine savait naturellement qu’il y avait 3 variété de lavande :-))
    Faut dire qu’elle étudie le sujet depuis un grand nombre d’année. Par contre, elle n’a jamais visité le musée de St Remeze.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s